• Avec un salaire total de 10 000 euros, vous êtes en capacité d’emprunter 323 052 € sur 10 ans, 432 531 € sur 15, 515 439 € sur 20 ans ou 573 032 € sur 25 ans. Afin de respecter le seuil maximal d’endettement fixé à 35 %, vous pourrez rembourser 3300 € par mois.

Le montant de crédit maximum avec 10000 euros nets par mois

Si vous disposez d’un revenu total de 10 000 euros chaque mois composé de votre rémunération seul ou avec le salaire de votre conjoint et de possibles revenus secondaires (fonciers, placements…), vous allez pouvoir emprunter un montant de crédit immobilier différent en fonction de la durée de remboursement que vous souhaitez et du TAEG proposé par le prêteur.

À partir de vos revenus de 10 000 € par mois, votre capacité d'emprunt est estimée à : 

Durée du prêt immobilier Taux d'intérêt* Taux d'assurance Capital total 
10 ans 3,84 % 0,35 % 323 052 €
15 ans 4,11 % 0,35 % 432 531 €
20 ans 4,29 % 0,35 % 515 439 €
25 ans 4,50 % 0,35 % 573 032 €

*Meilleurs taux nominaux des partenaires au 17/10/2023, sous réserve d'étude.

En touchant un salaire de 10 000 € par mois, il est possible d’emprunter jusqu’à 323 052 € sur 10 ans, 432 531 € sur 15 ans, 515 439 € sur 20 ans et enfin 573 032 € sur 25 ans. Pour avoir une idée précise de votre capacité d’emprunt et du taux auquel vous pouvez prétendre, l’idéal est de réaliser une demande de prêt sur Solutis pour qu’une analyse complète soit réalisée autour de votre situation financière et professionnelle.

Quelle mensualité de crédit avec un salaire de 10 000 euros par mois ?

Vous êtes en capacité de rembourser un total de mensualité égal jusqu’à 33 % de votre salaire net de 10 000 euros, ce qui représente 3 300 euros par mois d’échéance de crédit. Ce seuil de 33 % représente le taux d’endettement maximum recommandé, qu’il faut éviter de franchir pour limiter le poids des charges récurrentes dans un budget.

Néanmoins, avec des revenus mensuels totalisant 10000 euros, un foyer peut généralement continuer d’emprunter même si ses mensualités sont supérieures à un tiers de ses revenus. En effet, un emprunteur qui touche une rémunération très élevée peut se permettre de dépasser cette limite, car son reste à vivre pourrait suffire pour subvenir à ses dépenses quotidiennes sans difficulté financière.

Notre conseil :

Bien que les revenus du foyer comptent parmi les critères bancaires les plus importants lors de la souscription d’un crédit, d’autres paramètres sont aussi étudiés par les organismes prêteurs partenaires : le type de contrat de travail, pour lequel il faut généralement être en CDI, l’état des 3 derniers bilans si l’emprunteur est un professionnel, la bonne gestion des comptes bancaires et l’absence d’inscription dans les fichiers de la Banque de France.

Calculer sa capacité d’emprunt avec un revenu mensuel de 10000 euros avec Solutis

Lors d’une demande de crédit à la consommation, de prêt immobilier, de crédit hypothécaire ou de regroupement de crédits, Solutis va donc étudier votre situation pour connaître votre capacité d’endettement maximale réelle. Le calcul doit tenir compte des échéances de prêt que vous êtes en train de rembourser. Celles-ci vont logiquement réduire le capital maximal que vous pourriez emprunter auprès d’une banque partenaire. Courtier depuis près de 25 ans, notre équipe saura vous accompagner vers une solution de prêt qui répondra à vos attentes.

Avec un salaire net de 10 000 euros, l’étude de faisabilité pour votre demande de financement est d’autant plus nécessaire, car vous disposez de plus de marges pour emprunter davantage par rapport à un foyer aux revenus modestes. Le montant maximum que vous pouvez obtenir ne peut donc pas être obtenu via une simple simulation de crédit. Comme votre foyer peut dépasser aisément le seuil des 33 % de taux d’endettement, une analyse pointue est par conséquent requise. Elle vous permettra ensuite de mieux définir votre budget pour vos projets de vie (achat immobilier, investissement, travaux, voyage…).

Bon à savoir :

Le reste pour vivre est un indicateur fondamental. Il est le résultat de vos revenus moins vos charges mensuelles. Il s’agit donc de la somme que vous pouvez utiliser librement une fois vos mensualités réglées. Par exemple, avec un revenu global de 10 000 euros et des charges mensuelles totales de 2 000 euros, un foyer dispose d’un reste à vivre de 8 000 euros, soit un taux d’endettement de 20 %. Dans cette hypothèse, il sera à priori très facile d’emprunter un nouveau financement de nature immobilière ou à la consommation.

Rédigé par Mathieu Dubuffet - Rédacteur expert de Solutis

Publié le 10/11/2023

Réduisez vos mensualités et financez vos nouveaux projets

Demande de rachat de crédit gratuite

Votre offre en 24h | Une expertise avec + de 20 ans d'expérience