Condition pour prêt immobilier

Étude de dossier

Voici toutes les conditions à connaître dans le cadre d’une demande de prêt immobilier.

Prêt immobilier : l’importance des conditions

La souscription d’un crédit immobilier doit respecter un certain cheminement, à savoir :

  • La demande de prêt immobilier
  • L’instruction du dossier de crédit immobilier
  • Le financement du prêt

Ces différentes étapes sont nécessaires afin d’évaluer le besoin de financement de l’emprunteur mais aussi afin d’évaluer la faisabilité du crédit et le bon remboursement des échéances. L’organisme financier a un devoir de conseil, il doit s’assurer de vérifier la solvabilité de son client et pour cela, il fixe des conditions d’accès au crédit immobilier.

Obtenir un crédit immobilier : les conditions

Il existe plusieurs conditions indispensables pour l’obtention d’un crédit immobilier : le montant demandé, la durée de remboursement souhaitée, l’apport au financement, la solvabilité de l’emprunteur (contrat de travail, taux d’endettement et reste à vivre).

Le contrat de travail

La mise en place du dossier de crédit immobilier va permettre d’évaluer la solvabilité de l’emprunteur, la première condition est donc le type de contrat de travail. Il faut au moins un contrat pérenne (CDI, fonctionnaire titulaire, 2 années d’activités en profession libérale) au sein du ménage demandeur, ce sera l’emprunteur principal sur le crédit immobilier.

L’apport personnel

L’apport est un critère pris en compte lors d’une demande de prêt immobilier, il peut s’agir d’un apport personnel issu d’une épargne ou d’un placement (exemple : PEL) comme il peut s’agir d’une épargne liée à une rentrée d’argent (revente d’un bien, héritage, donation). Les établissements de crédits sont plus attentifs aux projets avec un apport, c’est un signal positif sur la gestion financière de l’emprunteur.

Taux d’endettement, reste à vivre

Ensuite, une série de calculs de crédit immobilier vont permettre d’affiner l’étude de solvabilité, il s’agit du taux d’endettement et du reste à vivre. Le calcul du taux d’endettement permet de déterminer la part mensuelle qui peut être consacrée au remboursement d’un emprunt, ce taux ne doit pas excéder 33% des revenus. Le reste à vivre, c’est-à-dire la somme restante après déduction des charges récurrentes doit être suffisante, elle varie selon les établissements de crédits.

Le taux, la durée et le montant du prêt

Dès lors que le profil de l’emprunteur est validé, l’établissement de crédit peut proposer une à plusieurs offres de financement, il va donc se baser sur les besoins de l’emprunteur, à savoir le montant qu’il souhaite emprunter, le montant de la mensualité qu’il est prêt à payer et enfin la durée de remboursement maximale.

Le taux dépendra de l’offre de crédit immobilier, il peut s’agir d’un taux fixe, d’un taux variable ou d’un taux capé. La durée ne peut excéder en règle générale 35 ans et le montant doit être au minimum de 75000€.

Obtenir un prêt immobilier avec des prêts consommation

De très nombreux ménages souhaitent obtenir un prêt immobilier tout en remboursant actuellement des crédits à la consommation, qu’ils soient déjà propriétaires ou locataires de leur bien. Les offres de prêts immobiliers classiques étant restreintes, il est possible de recourir à une opération de regroupement de crédit immobilier qui permet de faire racheter ses prêts à la consommation et, soit d’inclure une somme affectée à l’achat d’un bien immobilier, soit de souscrire ensuite un emprunt immobilier. Dans les deux cas de figure, une étude est nécessaire pour évaluer la faisabilité du financement, c’est gratuit et sans engagement.