Assurance prêt hypothécaire

Assurance prêt hypothécaire

Par définition, l’hypothèque est le droit accordé à un établissement prêteur sur un bien immobilier en garantie du remboursement du prêt à l’habitat accordé. Cependant, cette garantie permet-elle d’éviter la souscription d’un contrat d’assurance emprunteur ?

La garantie hypothécaire ne dispense pas la souscription d’une assurance emprunteur

En théorie, l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire mais dans la pratique, elle est nécessaire, voire indispensable pour souscrire un crédit immobilier auprès d’une banque. Elle permet de rembourser le capital restant dû en cas d’incapacité.

Cependant, l’obtention d’un crédit immobilier assorti d’une hypothèque permet-elle d’éviter la souscription d’un contrat d’assurance emprunteur ? En fait, il faut savoir que le prêt hypothécaire ne dispense pas la souscription d’un contrat d’assurance de prêt. Pour les prêteurs, l’hypothèque ne remplace pas les autres formes de garantie.

En fait, si l’assurance emprunteur couvre l’assuré contre certains événements de la vie comme le décès ou la perte totale et irréversible d’autonomie, la garantie hypothécaire protège uniquement l’établissement bancaire contre les défaillances de l’emprunteur, c’est-à-dire, s’il ne parvient plus à rembourser son crédit.

De ce fait, la garantie hypothécaire n’est pas suffisante pour les établissements bancaires qui décident très souvent d’exiger de l’emprunteur la souscription d’un contrat d’assurance emprunteur incluant au moins la garantie décès et perte totale et irréversible d’autonomie.

Assurance prêt hypothécaire : les garanties obligatoires et facultatives

Pour obtenir un prêt hypothécaire, l’emprunteur doit donc souscrire un contrat d’assurance emprunteur. Ce dernier peut, toutefois, comporter plusieurs garanties obligatoires, mais aussi facultatives.

Il existe principalement deux garanties obligatoires : la garantie décès qui permet que le capital restant dû soit remboursé par la compagnie d’assurance en cas de décès de l’emprunteur et la garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) qui couvre l’assuré en cas de perte totale et irréversible d’autonomie résultant d’un accident ou d’une maladie.

Certaines garanties peuvent aussi être obligatoires en cas d’achat résidentiel, il s’agit de la garantie invalidité permanente totale (IPT)  et de la garantie arrêt de travail (ITT) avec une franchise de plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Par ailleurs, il existe aussi des garanties facultatives qui peuvent compléter les garanties obligatoires. Il y a ainsi, l’invalidité permanente partielle qui peut compléter IPT ou encore la garantie perte. A savoir que les garanties facultatives peuvent augmenter le coût global de l’assurance emprunteur. En ajoutant les garanties IPT-ITT aux garanties DC-PTIA, les primes peuvent passer du simple au double.


Dernières actualités Assurance
Assurance de prêt immobilier, le sénateur Bourquin revient à la charge Assurance de prêt immobilier, le sénateur Bourquin revient à la charge 17/04/2019 - Un parlementaire propose de rendre obligatoire pour les banques de communiquer a...
Délégation d’assurance emprunteur : des sanctions contre ceux qui ne jouent pas le jeu Délégation d’assurance emprunteur : des sanctions contre ceux qui ne jouent pas le jeu 03/04/2019 - L’homme politique derrière l’amendement permettant de faire une délégation...
Bientôt possible de transférer un contrat d’assurance-vie ? Bientôt possible de transférer un contrat d’assurance-vie ? 06/03/2019 - La rigidité de l’assurance-vie fait débat en période où les rémunérations...
Immobilier : la délégation d’assurance de prêt est encore méconnue Immobilier : la délégation d’assurance de prêt est encore méconnue 23/02/2019 - Véritable bouffée d’air pour les emprunteurs,  la délégation d’assurance...
Assurance-vie : l’année 2018 a été solide Assurance-vie : l’année 2018 a été solide 10/02/2019 - Globalement, l’année écoulée a vu l’assurance-vie toujours plébiscitée par...