Crédit pour profession libérale

Calculer un crédit

En qualité de professionnel libéral, il est parfois nécessaire de recourir au crédit à la consommation pour soutenir une activité ou la développer, différentes solutions sont envisageables afin de permettre à un emprunteur d’obtenir un financement adapté. Il en va de même pour financer l’acquisition d’un bien immobilier, avec notamment le prêt immobilier.

Le crédit pour les professionnels libéraux

L’activité d’un professionnel libéral est rythmée en fonction de la saisonnalité, du carnet de commande ou des différents évènements qui peuvent influencer la petite entreprise. Il est donc souvent nécessaire de recourir à un prêt à la consommation pour maintenir l’activité ou lui permettre de décoller, il existe différents types de prêts pouvant couvrir ce besoin, à savoir le prêt conso classique, le prêt personnel (non affecté) et le crédit renouvelable.

Suivant le projet à financer, le type de crédit sera susceptible de changer, les emprunteurs s’orientent sur le prêt personnel pour un besoin non justifié (type besoin de trésorerie) et vers le crédit à la consommation affecté pour des besoins spécifiques, c’est-à-dire nécessitant un justificatif.

Simulation de crédit
Étape 1 - Votre besoin de financement
Crédits immobiliers :
Crédits consommations :
Étape 2 - Vos informations
Étape 3 - Vos coordonnées
%
(*) Champs obligatoire

Profession libérale : le crédit de trésorerie

Le prêt dit de « trésorerie » est en fait un crédit destiné à soutenir l’activité d’un professionnel libéral, c’est-à-dire un prêt personnel. Les saisonnalités sont plus ou moins importantes suivant les secteurs d’activité, il est parfois nécessaire d’avoir recours à un crédit pour maintenir les comptes. Il en est de même lorsque l’emprunteur souhaite investir dans son entreprise.

Dans les deux cas de figure, une étude est nécessaire afin de définir le besoin de l’emprunteur et surtout de vérifier la faisabilité du financement, les banques et établissements de crédit sont sélectifs dans l’étude de leurs dossiers et exigent un profil emprunteur sain.

Le prêt immobilier pour une profession libérale

Comme tous les emprunteurs, les professionnels libéraux ont aussi le droit d’accéder à la propriété et/ou d’investir dans la pierre, cela est rendu possible avec le prêt immobilier. L’obtention de ce crédit pour une activité professionnelle libérale est cependant soumise à acceptation, il faut en général au moins 2 années d’activité (bilans), bien que la plupart des organismes exigent 3 années d’activité.

La régularité des rentrées d’argent est soigneusement contrôlée, tout comme le profil emprunteur, c’est-à-dire le taux d’endettement, le taux de reste à vivre ou encore les comptes bancaires. Une demande en ligne s’avère très utile pour obtenir une estimation de faisabilité, cette démarche n’est aucunement contrainte à un engagement de la part de l’emprunteur.

Bon à savoir : un emprunteur en profession libérale souhaitant obtenir un crédit tout en remboursant actuellement des prêts peut recourir au rachat de prêts et réduire ses mensualités, voir cet article.


Sur le même sujet