Vous avez jeté votre dévolu sur un modèle sportif d’exception, il ne reste plus qu’à vous pencher sur la méthode d’acquisition. De quelques dizaines à plusieurs centaines de milliers d’euros, l’achat d’une voiture de sport est un investissement qui peut sembler complexe. Or Solutis dispose de plusieurs solutions permettant de faire l’acquisition rapide et simple de votre bijou mécanique comme le crédit auto et le prêt hypothécaire. Voici quelques explications de nos experts concernant les offres pouvant vous être proposées par nos partenaires.

Quel crédit souscrire pour financer une voiture de sport ?

Être au volant d’une voiture d’exception à l’image d’une Ferrari, d’une Porsche, d’une Lamborghini, d’une BMW, d’une Audi ou encore d’une Aston Martin peut devenir une réalité en faisant l’acquisition de l’un de ces véhicules. L’entreprise d’un tel projet requiert de se préparer suffisamment pour être certain de la réussite de celui-ci. Pour devenir le propriétaire d’un tel bolide, vous devrez donc disposer d’un plan de financement afin d’en faire son acquisition.

La méthode d’acquisition peut revêtir plusieurs formes, tout va principalement dépendre du coût d’achat de la voiture de sport et de la situation de l’acheteur. En connaissance de cause, le potentiel acheteur peut faire l’acquisition direct d’un véhicule de ce calibre grâce à un achat comptant. Cette pratique permet de devenir propriétaire en peu de temps de l’engin mécanique. Toutefois, cela signifie que les finances personnelles de l’acheteur doivent suffire pour effectuer un tel achat sans pour autant s’exposer à des difficultés budgétaires plus tard.

C’est pourquoi, de plus en plus de personnes font le choix d’emprunter une somme d’argent à un organisme de crédit pour financer tout type de projet comme l’achat d’une voiture de sport. Pour se faire, plusieurs emprunts permettent d’obtenir un capital en vue d’acheter un véhicule :

  • le prêt hypothécaire ;
  • le crédit auto ;
  • le prêt personnel ou à tempérament ;
  • le rachat de crédits.

Le crédit hypothécaire

Pour que le bolide de vos rêves devienne vôtre, vous pouvez souscrire un crédit hypothécaire. Concrètement, il s’agit d’un prêt de trésorerie auprès d’un organisme spécialisé auquel est adossée une garantie hypothécaire. Cela signifie, qu’une personne propriétaire d’un ou de plusieurs biens immobiliers peut décider de mettre en gage celui-ci en échange d’une somme d’argent. En effet, via un crédit hypothécaire, il est possible d’emprunter jusqu’à 50 % de la valeur du bien estimé.

Grâce à ce capital, vous êtes alors en capacité de faire l’acquisition d’une voiture de sport. Puis le remboursement de cette somme peut être adapté selon vos besoins et votre situation actuelle. De cette manière, vous pouvez convenir d’un plan de financement mensuel sur plusieurs années ou alors d’amortir le capital en in fine. C’est-à-dire que vous restituerez les fonds à la banque qu’à la dernière échéance.

Le prêt auto

Dans le cadre d’un achat d’une voiture sportive, l’une des solutions couramment utilisée consiste à souscrire un prêt affecté à l’acquisition d’un véhicule. Suivant ce principe, son souscripteur peut obtenir un certain capital auprès d’une banque. Toutefois, l’attribution de ces fonds est connue à l’avance et est donc limitée à l’achat d’une voiture de sport. Ce dernier ne peut alors pas faire usage autrement de l’argent versé par l’organisme de crédit.

D’ailleurs, un crédit auto est considéré comme un prêt à la consommation, ainsi sa souscription est réglementée. Pour faire simple, via ce type de financement bancaire, vous pouvez emprunter jusqu’à 75 000 €, qui pourront être amortis sur 6 ans pour un modèle d’occasion et 7 ans pour une voiture de sport neuve.

Le prêt personnel ou prêt à tempérament

Pour faire l’acquisition d’une voiture de sport, il n’est pas forcément obligatoire d’opter pour un crédit dont les fonds sont destinés à l’achat unique dudit bolide mécanique. En effet, il est parfaitement concevable et possible de souscrire un crédit où l’argent emprunté est libre d’utilisation. Dans cette situation, la trésorerie obtenue suite à un prêt personnel ou un prêt à tempérament peut servir à l’acquisition d’une voiture de sport.

L’emprunteur possède également le choix concernant la durée de remboursement. Ce dernier peut ainsi privilégier un amortissement sur une courte période, ce qui permettra de se désendetter plus rapidement et de payer moins d’intérêts, mais les mensualités associées seront plus élevées. Sinon, un amortissement sur un plus long terme peut également être envisagé, ce qui va permettre d’obtenir des échéances moins importantes et donc limiter l’impact de l’emprunt sur le budget du foyer.

Le rachat de crédit

Si vous remboursez actuellement plusieurs crédits, il peut être difficile de trouver une banque qui accepte de vous accorder un financement au vue de votre situation. Dans le cas où votre taux d’endettement fait barrage à vos projets personnels et notamment d’achat d’une voiture de sport, alors il est intéressant d’envisager un rachat de crédit.

Cette opération a pour objectif de regrouper les crédits en cours de l’emprunteur. Ainsi, un seul crédit unique est conservé. Elle va permettre de diminuer le montant des mensualités et donc le taux d’endettement du souscripteur grâce à un rééchelonnement de la dette. Le rachat de crédit une fois effectué, contribue à améliorer la solvabilité du foyer. En toute logique, il devient plus simple d’obtenir un financement pour financer une voiture de sport ou encore une trésorerie lors du regroupement des prêts immobilier et consommation.

Comment obtenir un crédit pour financer une voiture de sport ?

Sachant qu’il existe plusieurs types de solutions pour financer sa voiture de sport, il peut apparaitre d’autant plus complexe de s’orienter vers le meilleur choix. C’est pourquoi, il est nécessaire de se rapprocher d’un expert en financement comme Solutis. En tant que courtier avec 25 années d’expérience, nous sommes en mesure de conseiller nos clients jusqu’à la réussite de leurs projets personnels dont l’acquisition d’un véhicule de sport.

En effet, nous accompagnons notre clientèle dans la recherche du financement qui siéra le mieux à leur situation et exigence personnel. Qu’il s’agisse d’un prêt hypothécaire ou encore un prêt consommation, nous pouvons négocier auprès de nos partenaires bancaires une solution adaptée à vos besoins. Vous serez alors en capacité de financer facilement et rapidement le modèle de voiture de sport de vos rêves.

En tant que professionnel du financement privilégié, nous négocierons les meilleures conditions du marché (taux, durée de remboursement, capital emprunté, etc…) concernant les offres qui vous seront envoyées.

Pour que votre dossier soit pris en main par un expert Solutis, vous pouvez réaliser une demande de prêt hypothécaire ou de crédit consommation, de rachat de crédit ou alors demander à être recontacter selon vos disponibilités.

Questions fréquemment posées sur comment financer une voiture de sport

De nombreuses questions reviennent souvent sur comment financer une voiture de sport, voici quelques réponses à ces interrogations.

Comment se payer une voiture de sport ?

Un nombre important de Français se demandent comment faire pour se payer une voiture de sport, il existe différentes façons de financer sa voiture, voici une liste non exhaustive :

  • Payer avec ses fonds propres
  • Demander un prêt automobile
  • Demander un prêt hypothécaire
  • Demander un prêt personnel ou prêt à tempérament
  • Demander un rachat de crédit

Quel est le prix d'une voiture de sport ?

Il est possible de se demander combien faut-il gagner pour rouler en Porsche, Aston Martin, Ferrari ou en Audi, BMW. Il faut savoir que le prix d'une voiture de sport varie en fonction de divers facteurs tels que la marque, le modèle, les fonctionnalités et l'état général. Les marques de renom proposent des modèles haut de gamme qui peuvent atteindre des centaines de milliers voire des millions d'euros. Mais il existe également des voitures plus abordables sur le marché. Pour une voiture de sport, il faut donc compter généralement entre 40 000 euros et 150 000 euros, même s’il est possible de trouver moins cher comme à un prix beaucoup plus élevé.

jonathan hector

Rédigé par Jonathan Hector - Rédacteur confirmé de Solutis

Mis à jour le 29/02/2024

séparateur rouge

D'autres articles pour approfondir