Profil de l’assuré : quels sont les critères pris en compte pour une assurance de prêt ?

Une assurance emprunteur et les garanties associées sont établies selon différents critères liés au souscripteur. Qu’il s’agisse de l’âge, de l’état de santé ou encore de la profession de l’assuré, toutes ces données sont prises en compte pour établir son profil.

A l’occasion de la souscription d’un prêt immobilier, l’emprunteur doit contracter une assurance de prêt qui n’est pas obligatoire mais quasi-systématiquement exigée par les organismes prêteurs sous peine de refus de la demande de prêt.

L’emprunteur dispose de deux options, à savoir privilégier l’assurance groupe ou le contrat individuel. Si le premier est basé sur le principe de mutualisation des risques, le second sera mieux adapté au souscripteur.

Le contrat individuel est basé sur différents critères qui détermineront le profil de l’assuré. Les principaux sont l’âge, l’état de santé, la situation professionnelle et la quotité sélectionnée.

L’âge de l’assuré

Il s’agit sans doute de l’un des critères les plus importants du profil dans le cadre d’une assurance de prêt. En effet, le risque pour l’assureur augmente avec l’âge du souscripteur. C’est d’ailleurs pour cette raison que les organismes de prêt déterminent des limites d’âge pour bénéficier de certaines garanties.

A titre d’illustration, la garantie décès invalidité n’est presque jamais couverte pour un souscripteur ayant dépassé les 70 ans. Il existe néanmoins des contrats d’assurance dédiés au sénior et mieux adaptés à leur situation.

L’état de santé du demandeur

A l’occasion d’une demande de souscription, il sera systématiquement demandé de renseigner un questionnaire de santé. Ce document a pour finalité d’évaluer les risques pris par l’assureur en cas d’acceptation.

En fonction des éléments apportés, le tarif du contrat fera l’objet d’un ajustement en conséquence. Sans surprise, un souscripteur en pleine forme se verra proposer un contrat à un tarif plus avantageux qu’un autre ayant des problèmes de santé.

Point important : dans l’hypothèse où la compagnie d’assurance considère le profil de la personne à assurer « à risque », celle-ci va soumettre le dossier à un examen additionnel par le biais de la convention AERAS (acronyme de s’Assurer et Emprunter avec un Risque Accru de Santé). A cet effet, des examens médicaux complémentaires peuvent éventuellement être exigés pour la validation ou l’invalidation de la demande d’assurance emprunteur.

Situation professionnelle

La profession du demandeur occupe également une place importante dans la détermination du tarif de l’assurance emprunteur. Ainsi, une activité professionnelle présentant un certain niveau de dangerosité (risques professionnels, risques de sport, etc.) ne sera pas neutre dans la tarification du contrat.

Il n’est pas impossible que l’organisme d’assurance décide d’appliquer une majoration en comparaison avec un contrat classique ou refuse la prise en charge de certaines garanties. De même, une personne sans emploi rencontrera beaucoup plus de difficulté à trouver un organisme qui accepte de l’assurer.

La quotité sélectionnée

Comme avec chaque contrat d’assurance emprunteur souscrit à deux, le souscripteur devra choisir la quotité du contrat. Celle-ci s’appuie en règle générale en premier lieu sur les revenus de chacun des souscripteurs. Si l’un des deux emprunteurs vient à décéder, le survivant poursuivra le remboursement des mensualités dues conformément à la quotité qui figure sur le contrat et l’assureur prend alors en charge la partie des remboursements qui incombait au défunt.

information-button
Assurez votre emprunt au meilleur ratio coût/protection 
MA DEMANDE GRATUITE & SANS ENGAGEMENT ›

Une assurance emprunteur adaptée à chaque profession

A chaque profession correspond des contrats d’assurance emprunteur spécifiques. Voyons ci-dessous les principaux.

L’assurance prêt pour un fonctionnaire

En matière d’assurance emprunteur, il y a de grandes différences entre le traitement du fonctionnaire et du salarié du privé. En effet, un contrat d’assurance de prêt est exclusivement dédié aux fonctionnaires.

Certains métiers soumis à des risques particuliers tels que ceux de pompier ou de policier peuvent bénéficier de contrat très avantageux et dotés de garanties attractives (notamment celle en lien avec l’invalidité).

L’assurance prêt pour un entrepreneur

Certaines professions telles que celle d’entrepreneur ou de travailleur non salarié peuvent rencontrer certaines difficultés en matière de financement d’un projet immobilier. Ceci s’explique notamment par le fait que ces métiers peuvent se caractériser par des revenus pas toujours stables ni réguliers. Cette situation se constate également dans la démarche de souscription d’une assurance emprunteur. Là-aussi, le demandeur devra fournir plusieurs preuves de sa solvabilité et de sa fiabilité.

L’assurance prêt pour une personne sans emploi

De même, un chômeur rencontrera les mêmes difficultés pour trouver une compagnie d’assurance qui accepte de le couvrir. A noter qu’il existe une garantie perte d’emploi qui permet d’être protégé en cas de perte d’emploi.

Notre conseil : Opter pour une offre d’assurance standardisée n’est pas toujours la solution la plus judicieuse en termes de tarifs comme de garanties disponibles. De ce fait et dans le cadre d’une recherche de contrat individuel, il est fortement recommandé de comparer les offres entre elles, voire de faire appel à un courtier en assurance.

De même, un assuré a tout à fait la possibilité de changer de contrat d’assurance. Il peut le résilier sans préavis jusqu’à 15 jours avant la date d’anniversaire du contrat. Au-delà d’une année de contrat, il devra respecter un préavis de deux mois avant chaque échéance anniversaire.

L’assurance prêt pour une personne malade ou retraité ? Que faut-il savoir ?

Pour une personne ayant des problèmes de santé, la souscription d’une assurance emprunteur va se révéler complexe. Sans surprise, plus la pathologie identifiée sera grave et plus l’assureur sera réticent à prendre des risques en acceptant un contrat avec l’intéressé.

Toutefois, rien n’est perdu puisqu’il existe une option face à une telle situation : solliciter une délégation d’assurance externe. Là-aussi, la convention AERAS est une opportunité de profiter de garanties et d’une prime mensuelle plus avantageuses.

L’assurance prêt pour une personne sénior ou retraité présente également quelques caractéristiques à connaître. Pour les compagnies d’assurance, plus un demandeur est âgé et plus il est susceptible d'avoir des problèmes de santé.

Pour bien apprécier cette situation, il est utile de préciser que le taux annuel effectif d’assurance (TAEA) peut être trois fois plus élevé pour un sénior que pour un jeune actif. Là-aussi, il est primordial de comparer les offres pour identifier celle qui est la mieux adaptée à ses besoins.

Même s’il ne s’agit pas de maladie à proprement parler, posséder un profil de fumeur n’est pas anodin pour un contrat d’assurance emprunteur. En effet, la prime mensuelle pourra être jusqu’à 70% supérieure à celle d’un assuré standard.

Ceci s’explique par le fait que les compagnies d’assurance considèrent le fait de fumer comme un risque important. En cas de fausse déclaration ou d’information inexacte sur son état de fumeur, l’assureur est en droit de refuser l’indemnisation ou la prise en charge en cas de sinistre.