• S’il est fortement recommandé de souscrire une assurance de prêt dans le cadre d’une acquisition immobilière, cela ne signifie pas que tous les établissements d’assurance vont accepter de couvrir tout type d’emprunteur. Avec l’augmentation de l’âge, les risques de santé et d’un défaut de remboursement sont plus importants. Un âge avancé empêche-t-il la souscription d’une couverture ?

Quelle est la limite d’âge pour souscrire une assurance de prêt ?

Que ce soit pour un contrat d’assurance emprunteur ou une délégation d’assurance emprunteur, il existe forcément un âge limite de souscription et de fin de garantie et ce, quel que soit le type de projet (financement à l’habitat ou rachat de prêt immobilier).

À savoir que dans les offres proposées par les banques, l’âge limite de souscription est de 65 ans en moyenne avec une fin de remboursement à 70 ans. Toutefois, certaines pathologies peuvent être exclues des garanties au bout de certains âges.

En revanche, pour les délégations d’assurance emprunteur, les compagnies d’assurance sont très souples et jouent les prolongations. De ce fait, il est possible, en déléguant son contrat, de dénicher un contrat d’assurance emprunteur accessible jusqu’à 85 ans avec une fin du remboursement du crédit possible jusqu’à 90 ans, voire plus.

En d’autres termes, il est possible d’obtenir un crédit ou un rachat de prêt immobilier à 70 ans sur une durée de remboursement pouvant dépasser les 20 ans avec une délégation d’assurance emprunteur.

Quel contrat d’assurance emprunteur pour un retraité ?

À savoir que les séniors ont aussi des projets de crédit et de regroupement de prêts. Cependant, comme tout emprunteur, ils doivent aussi souscrire un contrat d’assurance de prêt immobilier pour garantir le remboursement intégral de leurs encours. La souscription d’une protection qui n’a aucune obligation légale est indispensable pour obtenir un financement.

Pour les séniors, comme pour les autres, il existe principalement deux solutions pour trouver un contrat d’assurance emprunteur. Pour rappel, la première solution est le contrat de groupe proposé d’office par l’établissement prêteur. Pour les retraités, les primes peuvent être raisonnables puisque les risques couvrant l’ensemble des assurés sont mutualisés.

L’autre solution est un contrat individuel ou la délégation d’assurance emprunteur qu’il faut dénicher chez un autre assureur. Les compagnies d’assurance proposent des offres individuelles avec une prime calculée en fonction des caractéristiques de l’assuré, des garanties et du projet de financement.

Grâce aux différentes évolutions législatives (loi Lagarde, loi Lemoine, etc…), ce contrat d’assurance extérieure est aujourd’hui accepté par toutes les banques sous certaines conditions. Il peut aussi être une bonne alternative pour les séniors qui ne sont pas éligibles à l’offre groupée de la banque prêteuse.

Assurance de prêt : quelles sont les garanties à souscrire pour un sénior ?

En général, un contrat d’assurance emprunteur traditionnel (groupé ou délégué) doit couvrir plusieurs risques tels que le décès, l’invalidité, l’incapacité et même des garanties complémentaires comme la perte d’autonomie ou encore la perte d’emploi. Mais pour les séniors retraités ou âgés de plus de 65 ans qui n’ont plus d’activité professionnelle, il faut savoir qu’une bonne partie de ces garanties sont totalement superflues.

Pour certains spécialistes, les emprunteurs séniors retraités, n’exerçant aucune activité professionnelle, doivent se limiter au décès seul. Néanmoins, si l’assuré pratique des activités sportives extrêmes comme le pilotage d’avion ou encore la plongée sous-marine, il doit se couvrir pour cela. À savoir que les risques garantis influent sur le niveau de la prime d’assurance emprunteur. Avec l’âge, les antécédents médicaux ou les complications liées à la santé, sont des phénomènes fréquents. En cas de risque important constaté, l’assureur peut appliquer des surprimes ou encore des exclusions.

Faire appel à un courtier pour les profils à risques

Par ailleurs, pour trouver une offre adaptée à son profil et en phase avec ses besoins, il est recommandé de faire appel à un intermédiaire bancaire spécialisé, qui, en plus d’être habitué à dénicher les meilleures offres de financement, chasse en parallèle les contrats d’assurance les mieux adaptés et les moins coûteux.

En effet, le courtier travaille et échange avec son réseau de partenaires, ce qui a pour conséquence de diminuer grandement le temps habituellement nécessaire pour les démarches. Mais surtout, il assure de proposer le meilleur ratio protection/prix, c’est-à-dire qu’il est le garant d’une assurance de prêt personnalisée et à un tarif avantageux. 

Concrètement, faire appel à ses services représente un gain de temps et d’énergie considérable, surtout pour des emprunteurs d’un certain âge, auquel il devient difficile de mener de longues démarches convenablement. 

information-button
Faites une demande d'assurance emprunteur personnalisée en fonction de votre profil
MA DEMANDE GRATUITE & SANS ENGAGEMENT ›

Rédigé par Jonathan Hector - Rédacteur confirmé de Solutis

Mis à jour le 18/09/2022

Assurez votre prêt immobilier avec le meilleur tarif !

Demande d'assurance de prêt

Votre devis rapide en moins de 24h | Une expertise de confiance reconnue

99% de nos clients sont satisfaits