Le Haut comité de stabilité financière reste attentif à la baisse des taux qui pourrait entamer la rentabilité des banques. De même, il surveille l’endettement des particuliers qui sont friands des prêts immobiliers.