Rachat de crédit : quelles sont les offres du moment ?

Rachat de crédit : quelles sont les offres du moment ?

En ce dernier trimestre de 2017 caractérisé par des taux d’intérêt toujours attractifs et une forte concurrence entre les banques, il serait dommage de ne pas opter pour le rachat de crédit. Cependant, quelles sont les offres actuelles ?

Regroupement de crédits à la consommation : les offres restent identiques

Pour rappel, le regroupement de prêts à la consommation permet de rassembler plusieurs lignes de crédits en une seule à mensualité réduite et adaptée aux finances de l’emprunteur. Cette opération de banque concerne entre autres : les prêts personnels, les crédits renouvelables, les prêts affectés…

Les prêts immobiliers, les découverts bancaires, les retards d’impôt et de loyers peuvent aussi être inclus dans ce type de rachat de crédit. Toutefois, selon le législateur, la part des prêts immobiliers ne doit pas excéder 60 % du montant total de l’opération.

Par ailleurs, concernant les offres de regroupement de crédits à la consommation, il n’y a pas de nouveauté, même si les critères d’octroi peuvent varier d’un établissement bancaire à un autre, d’un profil emprunteur à un autre et de la complexité de chaque projet.

De ce fait, cette opération de banque concerne toujours les mêmes profils emprunteurs à savoir tous les tenants de prêt à la consommation et aussi des personnes remboursant des financements à l’habitat sous certaines conditions légales.

Rachat de crédit immobilier : la caution comme une alternative à l’hypothèque

A savoir que le regroupement de crédits immobiliers concerne principalement les emprunteurs propriétaires et accédants à la propriété qui souhaitent alléger leurs mensualités, financer de nouveaux projets ou encore profiter des nouvelles conditions de financement.

Même si cette opération bancaire permet d’inclure aussi des prêts à la consommation, la part des financements immobiliers doit être supérieure à 60 % de la somme totale des crédits à regrouper, selon la législation en vigueur.

Comme il s’agit d’une opération bancaire soumise à la réglementation encadrant le prêt à l’habitat, son financement est généralement conditionné par la souscription d’une garantie, notamment la garantie hypothécaire qui concerne la plupart des projets de regroupement de prêts à l’habitat.

Cependant, pour ceux qui ne souhaitent pas opter pour le rachat de crédit hypothécaire, il y a désormais une alternative à l’hypothèque, le rachat de prêt immobilier cautionné, une nouvelle offre proposée par les grands intermédiaires bancaires spécialisés dans le rachat de créances.

Concrètement, il s’agit d’une offre de regroupement de crédits immobiliers assorti d’une garantie souscrite auprès d’une société de caution mutuelle. La procédure de cette garantie ne nécessite pas le passage chez le notaire et ne génère aucun frais de mainlevée en cas de remboursement anticipé.

Dans le cadre d’un rachat de prêt cautionné, le contrat de cautionnement est signé en même temps que l’offre de prêt, il n’y a pas de formalisme juridique particulier. Cette garantie peut satisfaire les mêmes exigences que l’hypothèque, mais elle est bien plus simple à mettre en place.


Dernières actualités Rachat de crédit
Rachat de crédit naissance Rachat de crédit naissance 11/08/2018 - La naissance est un heureux événement qui doit se préparer en amont. Le budget...
Infographie : faut-il faire racheter un crédit immobilier souscrit en 2015 ou début 2016... Infographie : faut-il faire racheter un crédit immobilier souscrit en 2015 ou début 2016 ? 08/08/2018 - Avec le niveau actuel des taux d’intérêt, faire racheter son crédit immobilier...
Rachat de crédit immobilier : les taux retrouvent leur niveau de février 2017 Rachat de crédit immobilier : les taux retrouvent leur niveau de février 2017 18/07/2018 - Selon les récents chiffres de l’Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux d...
Rachat de crédit conso : les taux sont historiquement bas Rachat de crédit conso : les taux sont historiquement bas 12/07/2018 - Selon certains réseaux d’intermédiaires bancaires, il est désormais possible...
Rachat de crédit : ce qui a changé au 1er juillet Rachat de crédit : ce qui a changé au 1er juillet 06/07/2018 - Baisse des taux d’usure des prêts immobiliers, assouplissement des normes hyp...