Électricité, gaz, impôts… tout ce qui change en juin 2019

Électricité, gaz, impôts… tout ce qui change en juin 2019

Tous les changements à venir au mois de juin pour les ménages Français et leur budget.

Des factures de gaz à la baisse tandis que l’électricité augmente

À l’entrée du mois de juin, les tarifs réglementés des énergies vont encore bouger. Pour les Français qui ont recours au gaz, c’est d’abord une bonne nouvelle puisqu’une énième baisse des prix est attendue. Les tarifs du gaz destiné à la cuisson et au chauffage doivent baisser respectivement de 0,2% et de 0,5%, alors que les foyers qui utilisent cette énergie pour la cuisson ainsi que l’eau chaude vont voir leur facture se réduire de 0,3% en moyenne. Ces annonces consolident une situation qui se répète depuis décembre 2018 où les tarifs réglementés ont depuis diminué de 5,3% en comptant celle à venir pour le mois de juin.

Maintenant, si le budget consacré aux factures de gaz a tendance à se replier, les Français qui dépendent en grande partie de l’électricité vont subir une hausse plus que conséquente. En effet, les tarifs réglementés vont croître de 5,9% en juin. Il s’agit là, sur une année, d’un surcoût moyen de 85 euros pour les 28 millions d’abonnés sur tout le territoire.

Pour les associations de défense des consommateurs, c’est une douche froide puisqu’elles estiment que la revalorisation de 50 euros du chèque énergie est en conséquence effacée par la décision prise par la Commission de régulation de l’énergie (CRE), en février dernier, de relever les tarifs de l’électricité. Le gouvernement, qui n’a pas de réelle emprise sur la mobilité des tarifs, souhaite néanmoins que la CRE fournisse de plus amples explications sur cette augmentation brutale.

Derniers jours pour déclarer les revenus en ligne

C’est aussi au cours du mois de juin que sonne la fin de la déclaration des impôts sur le revenu. Pour rappel, l’administration fiscale a lancé le début de la compagne 2019 le 10 avril. Elle doit se conclure définitivement le 4 juin pour les déclarants qui résident dans les départements numérotés 50 à 974/976.

Attention, les démarches sont réalisables uniquement sur internet via la télédéclaration. Les Français qui ont tendance à recourir à la déclaration par papier, soit parce qu’ils n’ont pas d’accès à internet ou soit parce qu’ils ne se sentent pas capables de faire les démarches en ligne, ne peuvent effectivement plus utiliser cette méthode manuscrite étant donné qu’elle s’est clos le 16 mai.

En cas de grandes difficultés, le fisc invite ces personnes à obtenir de l’aide auprès du centre des Finances Publiques le plus proche. Généralement, des ordinateurs sont à la disposition des particuliers et des agents peuvent intervenir pour aider un déclarant à réussir ses démarches en ligne. Enfin, le site impot.gouv présente une catégorie qui répond aux interrogations et qui également accompagne les internautes au sujet de la télédéclaration.


Dernières actualités Consommation
Achat en ligne et fraude, la banque doit apporter la charge de la preuve Achat en ligne et fraude, la banque doit apporter la charge de la preuve 19/06/2019 - En cas de fraude lors d’un paiement en ligne, la banque doit démontrer que l’usager...
2200 euros de budget vacances en 2019 2200 euros de budget vacances en 2019 06/06/2019 - Le montant moyen du budget consacré aux vacances progresse cette année et se hisse...
Électricité, gaz, impôts… tout ce qui change en juin 2019 Électricité, gaz, impôts… tout ce qui change en juin 2019 31/05/2019 - Tous les changements à venir au mois de juin pour les ménages Français et leur...
55% des salariés du privé insatisfaits de leur revenu 55% des salariés du privé insatisfaits de leur revenu 24/04/2019 - Une majorité des employés français sont insatisfaits de leur salaire et ont besoin...
Maison : les Français privilégient les travaux de nécessité Maison : les Français privilégient les travaux de nécessité 18/04/2019 - Pour limiter les dépenses énergétiques, les Français améliorent leur isolation....