Diminuer mes mensualités jusqu'à -60%

Diminuer mes mensualités jusqu'à -60%

Financer mes projets grâce au rachat de crédit

Financer mes projets grâce au rachat de crédit

Achat d’une voiture : prêt bancaire, le renting ou le leasing


Du renting au leasing en passant par le prêt bancaire classique, il n’est pas toujours évident de choisir parmi les modes de financement présents sur le marché dans le cadre d’une acquisition de voiture. Voici quelques paramètres pour comprendre la spécificité de chacun.

Renting, leasing : le principe

Le renting : par définition, pour qu’un contrat de financement soit qualifié de renting, il faut que l’option d’achat soit supérieure à 15 % de la valeur du bien financé.

Autrement dit, le renting prévoit une valeur résiduelle dont le montant fixé à la signature du contrat de vente est supérieur à 15 % de l’investissement (hors TVA). Il s’agit donc d’un point de vue comptable d’un contrat de location.

L’avantage de ce mode de financement est que les remboursements sont directement pris en charge.

Le leasing : le terme leasing est associé à un contrat de financement lorsque le montant de l’option d’achat est inférieur à 15 % de la valeur du bien. Dans ce cas, l’amortissement du bien doit se faire en plusieurs années. Les mensualités sont soumises à la TVA.

Le principal avantage de ce mode de financement est que le bénéficiaire peut adapter son apport personnel à sa situation financière.

Achat d'une voiture et prêt bancaire

Dans le cadre d’un achat de voiture, le prêt bancaire semble être le moyen de financement le plus répandu en France.

Une fois le projet auto défini, l’acheteur peut s’adresser à différents interlocuteurs (banque, concessionnaire auto, organisme de crédit à la consommation…)

A savoir que : les offres proposées par les concessionnaires sont généralement plus élevées, mais présentent plus d’avantages comme l’extension de la garantie du véhicule.

Regroupement de crédit et achat d’un véhicule

Par principe, le regroupement de crédit permet de rassembler tous les prêts qu’un emprunteur a souscrits (prêt auto ou autres biens et services de consommation, découverts bancaires, crédit immobilier…).

Cette opération permet de diminuer considérablement les mensualités en allongeant la durée de remboursement.

Cependant, dans le cadre de cette opération, il est possible de solliciter et d’obtenir un crédit supplémentaire sous réserve de satisfaire certaines conditions, ce crédit peut être affecté à l’achat d’une voiture.

/images/pages/redacteurs/Gueladjo.jpg

À propos de Gueladjo Toure

Responsable Webmarketing - Gueladjo est webmarketer, c'est avant tout un spécialiste des sujets très techniques en rapport avec l'économie, la finance et le crédit.