Le crédit auto profite aussi aux voitures sans permis

Le crédit auto profite aussi aux voitures sans permis

Le marché de la voiture sans permis permet aux constructeurs français de briller à l’échelle européenne. Cependant leur prix, lui, n’est pas mini. Pour financer leur achat, le crédit auto et le rachat de prêts peuvent être des solutions.

Les Français sont les Européens qui achètent le plus d’auto sans permis

Les ventes de voitures sans permis sont-elles spécifiques à la France ? C’est en tout cas sur le marché hexagonal que la « voiturette » prime. Il s’en vend chaque année plus de 15 000 unités en France contre quelques 30 000 en Europe. Même si ces chiffres sont loin de ceux affichés par les constructeurs généralistes, le marché du VSP (véhicule sans permis) constitue une véritable niche commerciale.

Le marché de l’auto sans permis s’est développé en France au cours des années 90. Le VSP a longtemps renvoyé une image de véhicule destiné aux séniors. Mais depuis quelques années, cette catégorie de voiture a tendance à se rajeunir. Il faut dire que les constructeurs français qui trustent 95 % du marché européen ont su remettre au goût du jour les lignes de leurs modèles. De plus, les VSP ne s’adressent plus uniquement à ceux qui ont perdu leur permis à point.

Les voitures sans permis rajeunissent leur image

L’après crise de 2008 a vu émerger des nouveaux profils au volant de ces petits modèles. Les Français n’ayant pas le temps ou les moyens de financer des heures de cours en auto-école se sont tournés vers ce segment de véhicules.

Accessibles dès 14 ans après quelques heures de cours théoriques, la voiture sans permis n’en demeure pas moins un lourd investissement sur le budget d’un ménage. Si les prix débutent, en moyenne, à partir de 10 000 euros, les options proposées peuvent les faire grimper au-delà des 15 000 euros.

Pour financer un tel achat, les automobilistes sans permis se tournent vers le crédit dédié à cette acquisition : le prêt auto. Même si les mensualités du crédit pour voiture sans permis sont adaptées aux capacités de remboursement de l’emprunteur, elles pèsent tout de même sur ses finances. Sans compter sur les frais annexes tels que l’assurance auto et les factures d’entretien du véhicule.

Financer l’achat d’une voiture sans permis à l’aide d’un rachat de crédits

Pour pallier ce déséquilibre, il existe une opération bancaire destinée à assainir les finances d’un foyer : le rachat de crédit.

Son fonctionnement est simple et s’articule en deux parties. Tout d’abord, le conducteur sans permis regroupe  ses divers crédits en cours (immobilier, voiture, travaux, consommation). Les personnes ayant souscrit un contrat de location avec option d’achat (LOA) sont également concernées. Ensuite, en passant par un intermédiaire en opérations de banque, elles se verront proposer un prêt unique avec des mensualités adaptées à leurs revenus.

Le rachat de crédits peut également servir à financer l’achat d’une auto sans permis. En effet, en optant pour cette solution, l’emprunteur peut inclure le financement d’un nouveau projet. Ce nouveau prêt sera intégré dans le regroupement. Cette option peut donc être une alternative en cas de difficultés à obtenir un prêt auto classique.


Dernières actualités Immobilier
Immobilier : les Français négocient moins les prix de vente Immobilier : les Français négocient moins les prix de vente 21/08/2019 - La part d’acheteurs prêts à négocier le prix d’un bien immobilier est en recul....
Quelle épargne choisir pour préparer au mieux un projet immobilier ? Quelle épargne choisir pour préparer au mieux un projet immobilier ? 13/08/2019 - L’apport, destiné à payer les frais de notaire et complémentaires lors d’une...
Crédit immobilier pour famille nombreuse, comment ça marche ? Crédit immobilier pour famille nombreuse, comment ça marche ? 07/08/2019 - Pour loger une grande famille, il est nécessaire de vivre dans un logement adapté....
Le crowdinvesting, quand la pierre-papier se dématérialise Le crowdinvesting, quand la pierre-papier se dématérialise 06/08/2019 - Les investissements dans l’immobilier plaisent aux Français. Avec le crowdinvesting,...
Taux bas, encore un nouveau record atteint Taux bas, encore un nouveau record atteint 05/08/2019 - Avec 1,20 % de moyenne, les taux d’intérêt des crédits immobiliers viennent...