Trois barèmes de prélèvement à la source en 2020, comment s’y retrouver ?

Trois barèmes de prélèvement à la source en 2020, comment s’y retrouver ?

L’année prochaine, la réforme fiscale qui inclut une baisse de 5 milliards d’euros d’impôt sur le revenu va donner naissance à trois barèmes de prélèvement.

Le barème définitif sur les revenus de 2019

L’année prochaine, les Français vont avoir fort à faire pour savoir quelle saveur aura leur prélèvement à la source. En effet, trois barèmes sont prévus dans le projet de Loi de Finances 2020 (PLF). A commencer par le premier d’entre eux : le barème 2020 sur les revenus de 2019. Il s’agit ici d’un barème qui va automatiquement s’appliquer et dont le but est de finaliser la mise en place du prélèvement à la source.

En effet, la situation de chaque foyer a pu évoluer durant l’année écoulée. Mais en pratique, depuis septembre 2019, c’est le taux calculé sur les revenus de 2018 qui est effectif. A moins d’avoir fait le signalement sur son espace en ligne, le contribuable peut alors être redevable d’un solde restant envers le Trésor Public. A contrario, il est possible que le fisc ait trop perçu d’impôts durant 2019.

Il s’appliquera durant l’été 2020 suite à la déclaration des revenus 2019. Le paiement ou la restitution d’un solde s’effectuera alors suivant ce barème. A noter qu’avec ce type d’imposition, les baisses d’impôts prévues en 2020 ne seront pas intégrées. Ce barème ne va donc pas prendre en compte les baisses promises pour les classes moyennes et populaires. Pour cela, il faudra suivre les autres barèmes appliqués à la source en 2020.

Le barème de prélèvement à la source jusqu’à août 2020

Si le premier barème va permettre de régulariser l’impôt sur les revenus de 2019, les Français continueront d’être retenus à la source durant 2020, selon un barème prévu dans le PLF 2020.

Entre les mois de janvier et août 2020, le barème appliqué va prendre en compte la réforme fiscale dont l’objectif est de faire profiter les Français d’une baisse de 5 milliards d’euros. Néanmoins, cette baisse ne profitera pas à l’ensemble des contribuables. En effet, seuls les foyers fiscaux placés dans les tranches d’imposition allant de 14 à 30 % en bénéficieront. Pour les tranches supérieures, aucune baisse n’est prévue.

Le gouvernement a souhaité que cette réforme du barème soit rapidement visible. Pour cela, ce barème sera mis en place dès le mois de janvier. Un second barème prendra le relais à partir de septembre 2020 en prenant en compte les nouveaux seuils.

Le barème de prélèvement à la source à partir de septembre 2020

Pourquoi faut-il deux barèmes de prélèvement en 2020 ? Pour actualiser le taux de prélèvement des impôts sur le revenu, il est toujours nécessaire de remplir une déclaration au printemps afin que le nouveau taux soit effectif en septembre. A partir de la rentrée, un nouveau taux s’applique donc. Mais afin que la dernière réforme fiscale s’applique toujours, Bercy introduit le barème de prélèvement à la source à partir de septembre 2020. Les contribuables continuent donc de profiter de leurs dernières réformes tout en actualisant leur taux en fonction des revenus perçus en 2019.

D’année en année, les Français verront donc ensuite s’appliquer deux barèmes. Un premier de janvier à août, puis un second de septembre à décembre. Mais en cas de nouvelles réformes fiscales, un troisième barème pourrait alors s’ajouter…


Dernières actualités Législation
Payer en espèces : les montants maximums en 2019 en France Payer en espèces : les montants maximums en 2019 en France 04/12/2019 - Retour sur ce que dit la loi française qui fixe les montants maximums des paiements...
En décembre, il faut encore penser aux impôts En décembre, il faut encore penser aux impôts 02/12/2019 - Afin d’éviter toute mauvaise surprise en matière d’imposition 2020, il est...
Un paiement instantané pour les contribuables au taux neutre Un paiement instantané pour les contribuables au taux neutre 28/11/2019 - Pour compléter leur retenue à la source, les contribuables qui ont opté pour le...
Impôt à la source : jusqu’au 7 décembre pour moduler le taux de prélèvement Impôt à la source : jusqu’au 7 décembre pour moduler le taux de prélèvement 25/11/2019 - Si en 2019, un contribuable a mis son taux de prélèvement pour actualiser le taux...
L’avenir du PTZ entre les mains des sénateurs L’avenir du PTZ entre les mains des sénateurs 20/11/2019 - Après le vote des députés en faveur d’un maintien du PTZ sur tout le territoire...