Baisse des taux d’intérêt, nouveau record en juin 2019

Baisse des taux d’intérêt, nouveau record en juin 2019

Les crédits immobiliers ont vu leur moyenne des taux reculer de nouveau en juin 2019. Avec 1,25 % de taux moyen, il s’agit d’un record atteint.

Les emprunts immobiliers coûtent moins chers

La baisse historique des taux va-t-elle continuer de sourire aux emprunteurs en 2019 ? A en croire les dernières données transmises par l’Observatoire Crédit-Logement, la référence en matière de surveillance des taux, la baisse des taux d’emprunt immobilier s’est accentuée entre mai et juin. Pour rappel, au cours du mois de mai 2019, l’organisme annonçait un niveau plancher pour la moyenne des taux, à savoir 1,29 % pour toutes les durées d’emprunt confondues.

Ce niveau alors qualifié de record vient d’être battu par les statistiques mesurées au cours du mois de juin 2019. Désormais, le taux moyen pratiqué dans l’Hexagone est de 1,25 %. Il s’agit là d’un niveau exceptionnel qui se traduit par des conditions particulièrement attractives pour les emprunteurs. En clair, le coût d’un emprunt est en net recul, surtout en comparaison avec les crédits octroyés avant 2016.

L’endettement immobilier est donc encouragé pour les Français. Avec cette conjoncture favorable, tous les emprunteurs profitent de taux accessibles. Mais pour les projets mettant en jeu des grosses sommes, les taux peuvent alors défier toute concurrence. Certains profils emprunteurs premium (hauts revenus, patrimoine important) ont pu voir leur financement validé pour des taux inférieurs à 1 %. Dans ce cas, il est nécessaire de justifier d’une situation solide et durable.

Faut-il acheter un bien immobilier maintenant ou attendre ?

En matière d’immobilier et au regard des sommes mises en jeu, la précipitation est mauvaise conseillère. Il ne s’agit d’accélérer la procédure d’acquisition d’un bien immobilier au risque de subir des déceptions. Avant de signer un compromis de vente, il vaut mieux être certain que le bien visé correspond bien à toutes les attentes. Bien sûr, dans une zone où le marché est tendu, les temps de réflexion sont raccourcis puisque les biens trouvent rapidement preneur.

En revanche, dans les petites et moyennes villes ou bien dans les territoires ruraux, les acheteurs ont plus de latitude. Il ne s’agit pas non plus de faire patienter les vendeurs mais de bien saisir tous les tenants et les aboutissants de l’opération. Mais avec les taux bas, la crainte d’une remontée existe et peut pousser les acheteurs à ne pas s’éterniser. Pourtant, d’après les annonces la Banque centrale européenne, les taux à bas niveaux devraient se maintenir au moins jusqu’au début de l’année 2020.

En pratique, si des rebonds devaient se faire ressentir, cela ne se traduirait pas par une brusque hausse des taux. Les taux attractifs vont donc rester d’actualité, ce qui est de bon augure pour les investisseurs immobiliers.


Dernières actualités Taux
Très légère remontée des taux en septembre dernier Très légère remontée des taux en septembre dernier 16/10/2019 - Avec 1,18 % de taux moyen en septembre 2019, les emprunts immobiliers affichent une...
Baisse des taux, vers un statu quo en cette fin d’année ? Baisse des taux, vers un statu quo en cette fin d’année ? 03/10/2019 - Les taux d’intérêt vont-ils continuer de baisser ou bien les objectifs annuels...
Taux en baisse, le HCSF reste vigilant Taux en baisse, le HCSF reste vigilant 02/10/2019 - Le Haut comité de stabilité financière reste attentif à la baisse des taux qui...
Durées d’emprunt qui s’allongent, des situations bloquantes ? Durées d’emprunt qui s’allongent, des situations bloquantes ? 24/09/2019 - S’endetter en couple pour acheter un bien immobilier en 30 ans impose d’avoir...
Baisse des taux, nouveau record en cette rentrée 2019 Baisse des taux, nouveau record en cette rentrée 2019 06/09/2019 - Le mois d’août a vu les moyennes des taux reculer de nouveau. L’emprunt immobilier...