L’ouverture facile de compte, la préoccupation des banques

L’ouverture facile de compte, la préoccupation des banques

Les banques réfléchissent à des solutions qui faciliteront et accélèreront l’ouverture d’un compte en ligne.

Les banques n’échappent pas au numérique

A l’heure où la banque vit sa révolution numérique, les établissements ne peuvent échapper à ce canal d’acquisition de clients. Tout doit aller vite et les banques font des efforts dans ce sens. Aujourd’hui ouvrir un compte en banque peut se faire d’un simple clic ou d’un geste de la main depuis un smartphone.

Les différentes enseignes bancaires se livrent donc une bataille de communication pour recruter de nouveaux clients. La rapidité d’ouverture et la mise à disposition d’une carte de paiement sont devenues des arguments indispensables pour tous les groupes bancaires. Pour cela, la fluidité des inscriptions est au cœur des actions mises en place.

Dans l’idéal, les nouveaux acteurs bancaires aimeraient simplifier autant que possible l’ouverture d’un compte et notamment alléger tout le processus de vérification des pièces justificatives. Mais il n’est pas certain que l’ACPR, le gendarme des activités bancaires, soit enclin à plus de souplesse.

Car s’il est facile d’ouvrir un compte en ligne ou sur smartphone, cela demande actuellement d’avoir plusieurs pièces sous la main. Notamment des justificatifs d’identité et de domicile mais aussi un relevé d’identité bancaire provenant d’un autre établissement et établi au nom du même client. En clair, il est nécessaire d’avoir déjà un compte bancaire pour en souscrire un auprès d’une banque digitale ou d’une néo-banque.

Vers des processus d’authentification plus rapides ?

Pour les acteurs numériques bancaires, cette lourdeur administrative peut décourager le recrutement de nouveaux clients. Pourtant, il s’agit de mesures de sécurité qui servent à lutter contre le blanchiment d’argent et surtout contres d’éventuels financements liés au terrorisme.

Les banques connectées proposent donc d’externaliser tout ce processus de vérification et d’authentification des clients. Si aujourd’hui elles en assument la responsabilité, elles espèrent que dans un futur proche des processus externes recevront l’aval des autorités pour prendre en charge ces tâches chronophages. En pratique, elles comptent recourir à des tiers certifiés pour cette vérification.

En attendant la validation de ces nouveaux procédés, les banques doivent redoubler d’ingéniosité pour ne pas décourager leur future clientèle. D’une part, elles misent sur des espaces ludiques où le dépôt se fait facilement depuis l’application bancaire. D’autre part, pour les usagers, il n’est pas nécessaire de quitter cet environnement numérique pour réaliser cette opération. En clair, les usagers sont invités à prendre en photo leurs justificatifs directement dans l’application pour smartphone. Le processus de validation nécessite ensuite quelques jours avant d’aboutir à l’ouverture du compte.


Dernières actualités Banque
Banque en ligne : 44 % des clients osent la domiciliation des revenus Banque en ligne : 44 % des clients osent la domiciliation des revenus 11/10/2019 - Les Français font de plus en plus confiance à leur banque sur internet. La preuve, ils sont 44 % à percevoir leurs revenus...
Frais bancaires, vers une légère hausse en 2020 ? Frais bancaires, vers une légère hausse en 2020 ? 08/10/2019 - Les frais de tenue de compte en banque ne devraient pas augmenter en 2020, à l’instar de l’année écoulée. Mais certaines...
Banque en ligne : attention aux faux sites internet Banque en ligne : attention aux faux sites internet 25/09/2019 - Le succès des banques en ligne encourage les hackers à mettre en place des stratagèmes pour tromper les internautes. Voici...
Banque privée : des dépôts de particuliers seront taxés Banque privée : des dépôts de particuliers seront taxés 18/09/2019 - A partir du 1er octobre, un établissement bancaire privé va taxer les dépôts de ses clients supérieurs à un million...
Les espèces ont toujours cours en 2019 Les espèces ont toujours cours en 2019 16/09/2019 - Les pièces et les billets ne sont pas prêts de disparaître, même si le portefeuille a de plus en plus tendance à se...