Impôt sur le revenu 2018, dernier délai le 23 septembre

Impôt sur le revenu 2018, dernier délai le 23 septembre

Le règlement de l’impôt sur les revenus exceptionnels de 2018 est réalisable jusqu’au 23 septembre. A condition d’effectuer un paiement en ligne.

23 septembre : date limite

S’inquiéter de passer la date limite du paiement de l’impôt est une crainte qui s’est évaporée suite à l’entrée en vigueur du prélèvement à la source au 1er janvier 2019. Avec cette retenue à la source, il n’est plus nécessaire, une part du revenu (salaire et pension) est directement prélevée afin de remplir les caisses du Trésor Public. Ce prélèvement se base sur un taux calculé en fonction de la déclaration des revenus du contribuable. Il n’est pas donc pas exonéré, pour l’instant, de remplir cette déclaration annuelle. Une fois le taux établi, il est transmis à l’employeur ou à la caisse de retraite en charge du versement. Il n’est alors plus question de se précipiter au centre des Finances publiques pour régler son tiers provisionnel ou bien pour payer son impôt annuel.

Pour les contribuables français qui avaient déjà optés pour la mensualisation, la retenue à la source ne change donc pas complétement la donne. Si tout semble simplifié, cela n’est pas véritablement le cas pour les Français qui perçoivent des revenus exceptionnels, c’est-à-dire tous ceux autres que le salaire ou la pension de retraite. Même si le nouveau système de prélèvement de l’impôt a instauré une année dite blanche pour les revenus de 2018, cela n’est pas le cas pour les revenus exceptionnels de cette même année.

Qui est concerné ?

Les foyers fiscaux concernés doivent donc régler un reliquat au bénéfice des caisses de Bercy. Pour eux, ils valaient mieux se tenir informé sur le déroulement du paiement, puisque la date limite était fixée au 18 septembre soit hier à minuit. Depuis aujourd’hui, les étourdis ou les phobiques administratifs peuvent donc se voir facturer des pénalités de retard.

Dans l’Hexagone, cela concerne quelques 2,8 millions de foyers fiscaux. Mais il leur reste une ultime chance d’échapper aux indemnités de retard en réglant ce reliquat par internet. Le règlement en ligne permet de bénéficier d’un délai supplémentaire jusqu’au 23 septembre. Après lundi prochain, il sera donc vraiment trop tard pour se poser la question du règlement de l’impôt sur les revenus exceptionnels de 2018.

A noter que la majeure partie des foyers qui ne disposent pas de revenus exceptionnels, le taux de prélèvement a été mis au jour au début du mois. Ce nouveau taux sera donc communiqué sur le prochain bulletin de salaire ou de pension de retraite.


Dernières actualités Législation
Payer en espèces : les montants maximums en 2019 en France Payer en espèces : les montants maximums en 2019 en France 04/12/2019 - Retour sur ce que dit la loi française qui fixe les montants maximums des paiements...
En décembre, il faut encore penser aux impôts En décembre, il faut encore penser aux impôts 02/12/2019 - Afin d’éviter toute mauvaise surprise en matière d’imposition 2020, il est...
Un paiement instantané pour les contribuables au taux neutre Un paiement instantané pour les contribuables au taux neutre 28/11/2019 - Pour compléter leur retenue à la source, les contribuables qui ont opté pour le...
Impôt à la source : jusqu’au 7 décembre pour moduler le taux de prélèvement Impôt à la source : jusqu’au 7 décembre pour moduler le taux de prélèvement 25/11/2019 - Si en 2019, un contribuable a mis son taux de prélèvement pour actualiser le taux...
L’avenir du PTZ entre les mains des sénateurs L’avenir du PTZ entre les mains des sénateurs 20/11/2019 - Après le vote des députés en faveur d’un maintien du PTZ sur tout le territoire...