Les Français n’hésitent pas à emprunter en 2019

Les Français n’hésitent pas à emprunter en 2019

Crédit immobilier ou prêt à la consommation, les particuliers ont toujours recours à ces financements pour couvrir leurs différents projets.

Le crédit à la consommation progresse au deuxième trimestre 2019

Le marché du crédit, qu’il soit immobilier ou à la consommation, confirme son dynamisme. En matière de financement immobilier, il n’est guère surprenant de voir les demandes de crédit affluer auprès des établissements bancaires. Car avec des taux de prêt à l’habitat au plus bas niveau, les Français se montrent réceptifs et prêts à concrétiser une acquisition immobilière. Pour les primo-accédants, la conjoncture actuelle est bien propice à la réalisation de ce projet.

Mais selon les zones géographiques, l’accès au marché de l’immobilier n’est pas égal sur l’ensemble du territoire. Dans les zones de marché tendu, c’est-à-dire celles où l’offre se fait plus rare, il n’est pas toujours évident de trouver un bien à la portée du budget d’un ménage. A moins de s’endetter sur une très longue durée (plus de 25 ans), l’accès à la propriété reste compliqué.

Néanmoins, même en restant locataire, il est toujours possible d’améliorer le confort d’un logement en l’équipant en matériel high-tech ou bien en électroménager pour faciliter le quotidien. Encore une fois, selon le type de matériel à acquérir, il n’est pas toujours aisé de trouver le budget adéquat. Pour financer l’achat de tels biens ou de services, les Français ont majoritairement recours au crédit à la consommation. Avec ce type de financement, en particulier les prêts personnels, ils empruntent des capitaux dont l’usage est à leur libre disposition.

La location avec option d’achat, figure de proue des prêts conso

Au cours du dernier trimestre, le marché du crédit à la consommation affiche ainsi une dynamique positive. Le nombre de prêt à la conso a évolué de 1%. Cela ne parait pas élevé, mais en termes de volume, il s’agit du double par rapport au trimestre précédent.

Sans surprise, ce sont principalement les financements d’auto qui boostent le crédit à la consommation (+8,5 %). A y regarder de plus près, les Français se laissent séduire par la LOA ou Location avec Option d’Achat. Cette solution de financement permet de rouler avec un véhicule en bon état de fonctionnement avec comme contrepartie, le versement de loyers. A noter que dans certains cas, le crédit auto classique reste plus avantageux que la LOA, il faut donc éplucher et comparer les offres de financement de véhicules.

Enfin, si le marché du crédit se porte bien, les autorités bancaires se montrent prudentes sur le devenir de l’endettement des particuliers. Ainsi la Banque de France reste attentive à cet emballement. Pour prévenir toute crise éventuelle, la banque centrale tricolore invite les banques à se constituer un « matelas » de fonds propres.


Dernières actualités Consommation
Le parc automobile français en recul Le parc automobile français en recul 09/09/2019 - Malgré des solutions de financement auto faciles à mettre en place, le parce automobile...
Les Français n’hésitent pas à emprunter en 2019 Les Français n’hésitent pas à emprunter en 2019 04/09/2019 - Crédit immobilier ou prêt à la consommation, les particuliers ont toujours recours...
Consommation : Ce qui change en septembre 2019 Consommation : Ce qui change en septembre 2019 02/09/2019 - Le début du mois est propice aux changements. Achat d’auto, facture de gaz et...
Banque, prime à la conversion … Ce qui change à partir du 1er août 2019 Banque, prime à la conversion … Ce qui change à partir du 1er août 2019 01/08/2019 - Ce mois-ci, des changements sont à prévoir pour le pouvoir d’achat des Fran
Est-il possible d’acheter une voiture sans apport ? Est-il possible d’acheter une voiture sans apport ? 31/07/2019 - Quand il s’agit de lancer un projet auto, l’apport est un élément qui peut...