Crédit auto : quand la LOA menace les banques de détail

Crédit auto : quand la LOA menace les banques de détail

Dominée par les banques des constructeurs, la location avec option d’achat qui dope les ventes de voitures neuves et favorise la production des crédits auto à destination des particuliers, pourrait menacer les banques de détail d’ici à 2020. Explications.

La location avec option d’achat : un outil de fidélisation pour les constructeurs

Selon les récentes statistiques, 30 % des voitures neuves vendues l’an dernier à des particuliers dans l’hexagone, quel que soit le mode de financement, a fait l’objet d’un contrat de location avec option d’achat (LOA) ou de la location longue durée (LDD), contre à peine 11 % en 2013.

Selon l’association des sociétés financières, les montants financés par la LOA ou LDD ont représenté pas moins de 75 % des crédits automobiles accordés aux particuliers par les sociétés spécialisées, contre 42 % en 2013.

De ce fait, si les ménages n’y voient souvent que les avantages de ces formules du loyer « tout compris » (entretien, assistance et souvent sans apport), les constructeurs et leurs organismes de financement y trouvent aussi leur intérêt. Pour ces spécialistes, la LOA n’a presque que des avantages. Elle leur permet de vendre des véhicules neufs un peu plus chers, mieux équipés et tout cela en limitant les remises. Elle tire les ventes, la croissance et pousse les clients à racheter une voiture neuve au bout de leur contrat, tout en les fidélisant avec des offres personnalisées

La LOA assure aussi aux constructeurs et leurs banques le maintien de l’entretien, du service après-vente dans leurs réseaux ou encore la souscription de contrat d’assurance auto du groupe. A savoir que les acheteurs ont très souvent tendance à se détourner des réseaux des constructeurs au bout de quelques mois, alors que ces derniers proposent plusieurs activités rentables.

Crédit conso : la LOA pourrait impacter le modèle des banques traditionnelles

Le marché du prêt à la consommation se porte bien. Selon un les chiffres de la Banque de France et de l’ASF, les encours de ce financement s’élevaient à plus de 165 milliards d’euros à fin 2017.  Cela représente une augmentation de 25 % en 10 ans. Cette nouvelle croissance, le marché du prêt à la consommation la doit principalement à la location avec option d’achat (LOA) qui connait un développement spectaculaire depuis quelques années, notamment dans le financement de véhicules neufs.

D’environ 3 milliards d’euros en 2013, la LOA pour l’automobile neuf est passée à plus de 6 milliards d’euros en 2016 et devient le moyen privilégié de financement de voitures neuves en 2017. Par ailleurs, si l’évolution n’a quasiment rien de surprenant dans la mesure où bon nombre de ménages privilégient désormais l’usage à la possession, il faut noter qu’elle commence à impacter le crédit auto classique.

En fait, les constructeurs à travers leurs banques poussent à fond les formules de location, au détriment du financement classique de véhicules neufs par crédit. A ce jour, les statistiques officielles montrent que les banques de détail ne détiennent que 45 % du marché du financement des voitures neuves aux particuliers. Le reste est entre les mains des banques spécialisées dans le prêt à la consommation et des organismes financiers des constructeurs automobiles. Selon une récente étude, près de 25 % de la production totale de crédit des banques de détail pourraient être menacés d’ici 2020 par les formules de location avec option d’achat.


Dernières actualités Consommation
Consommation au ralenti en juillet Consommation au ralenti en juillet 02/09/2018 - La consommation des ménages a stagné au cours du mois de juillet. Du côté des...
Consommation : le prix du courrier va grimper Consommation : le prix du courrier va grimper 26/08/2018 - Le timbre rouge devrait franchir le cap de 1 euro à partir de 2019. Cette hausse...
Hausse du coût de la vie étudiante Hausse du coût de la vie étudiante 21/08/2018 - La rentrée universitaire s’annonce plus chère de 1,31 % pour les étudiants....
Budget : ce qui change au 1er aout Budget : ce qui change au 1er aout 01/08/2018 - Ce 1er août, les charges des Français vont être révisées. Pour les consommateurs,...
Les taux bas dopent le crédit à la consommation Les taux bas dopent le crédit à la consommation 22/07/2018 - Le marché des crédits à la consommation conserve son dynamisme, selon plusieurs...