Le budget auto des Français a flambé en 2018

Le budget auto des Français a flambé en 2018

L’année 2018 n’a pas été conciliante avec le budget auto des ménages, bien plus sollicité avec les nombreuses augmentations.

Une augmentation des frais qui franchit la barre de l’inflation

Les dépenses des ménages consacrées à l’automobile ont très nettement progressé l’année dernière. C’est ce qui ressort de la récente étude publiée par l’Automobile club association (ACA). Effectivement, les divers facteurs de dépenses ont même majoritairement augmenté au-dessus de l’inflation, estimée à 1,8% en 2018 par l’INSEE. Déjà, les professionnels proposant des assurances qui couvrent les besoins des usagers de l’automobile ont réévalué leur tarification de 2,5% en moyenne. L’association fait le lien avec l’augmentation des sinistres survenus l’année passée ainsi que les frais médicaux et d’indemnisation en conséquence.

Les primes déboursées mensuellement par les assurés ne sont pas en reste puisque les frais liés aux services de réparation et d’entretien des véhicules se sont également accrus entre 3,4% et 3,8% en fonction des politiques tarifaires pratiquées par les spécialistes dans ce domaine. En outre, le péage reste l’un des seuls canaux de dépense où les prix augmentent sous le seuil de l’inflation avec +1,36% sur un an.

Autre sujet extrêmement délicat, le poids du carburant prend aussi de l’ampleur dans le budget des Français. L’élévation des tarifs à la pompe est quasi généralisée quel que soit le type de combustible. En l’occurrence, l’ACA établit une hausse de +9,3% sur un an pour le super et de +16,6% pour le gazole avec une taxation respective de 167% et de 144%. Un facteur de dépense d’autant plus onéreux que sept Français sur dix utilisent leur véhicule motorisé pour se rendre quotidiennement sur leur lieu de travail d’après une publication en ce début d’année de l’INSEE.

Pas de changement pour le coût d’achat d’une voiture

De plus, l’ACA ajoute que les prix à l’achat des véhicules neufs sont restés stables en 2018. Une bonne nouvelle pour les foyers en quête d’investir dans une nouvelle voiture. Mais l’enquête fait remarquer leur appétence à recourir à la location avec option d’achat (LOA) d’un véhicule, une pratique qui jouit d’un développement spectaculaire en l’espace d’une poignée d’années.

Concrètement, il s’agit non plus d’acheter obligatoirement la voiture, mais d’en n’être qu’un simple locataire en échange d’un loyer mensuel. Le titulaire d’une LOA dispose ensuite d’une option lui conférant la décision d’acquérir définitivement ou non le véhicule durant la période de location ou au terme du contrat. La population semble apprécier tout particulièrement le « leasing » puisque, d’après l’Association française des sociétés financières (ASF), trois voitures neuves sur quatre ont été financées avec une LOA en 2017.


Dernières actualités Consommation
Budget : ce qui change en décembre 2019 Budget : ce qui change en décembre 2019 03/12/2019 - La fin d’année est annonciatrice de hausse en ce qui concerne les tarifs réglementés...
Black Friday immobilier : faut-il céder à la fièvre acheteuse ? Black Friday immobilier : faut-il céder à la fièvre acheteuse ? 29/11/2019 - Des promoteurs et des agents immobiliers annoncent des offres promotionnelles notamment...
Les dépôts de dossier de surendettement sont en recul en 2019 Les dépôts de dossier de surendettement sont en recul en 2019 21/11/2019 - Le surendettement semble se réduire en France pour la 7ème année consécutive,...
Impôts, immo, pouvoir d’achat … ce qui change au 1er novembre Impôts, immo, pouvoir d’achat … ce qui change au 1er novembre 31/10/2019 - Retour sur tous les éléments qui changent en novembre pour la population et son...
Consommation : ce qui change ce 1er octobre Consommation : ce qui change ce 1er octobre 01/10/2019 - Découvrez ce qui change à partir du 1er octobre 2019 en matière d’énergie et...