Qui investit dans l’immobilier locatif ?

Qui investit dans l’immobilier locatif ?

L’investissement locatif plait aux Français qui n’hésitent pas à débourser 168 000 euros pour un appartement. Les loyers perçus constituent ainsi une source supplémentaire de revenus pour anticiper une retraite.

Les couples qui investissent ont 45 ans

Longtemps considéré comme un placement sûr pour les investisseurs, l’immobilier continue d’attirer les investisseurs. Un secteur est particulièrement prisé : celui de l’immobilier locatif. Avec des taux de rendement supérieurs à ceux des différentes épargnes réglementées ou des assurances-vie, le placement locatif attire les Français. Une étude récente dresse le portrait-robot de ces investisseurs qui ont opté pour la pierre.

Dans la majorité des cas, les investisseurs sont en couple et sont âgés de 45 ans. Leur revenu annuel médian du ménage type est de 73 000 euros. Soit un revenu nettement supérieur à la moyenne nationale calculée par l’INSEE (20 300 euro). A noter que les investisseurs d’Île-de-France ont, eux, un revenu supérieur de 77 360 euros. En règle générale (92 % des cas), le bien choisi pour l’investissement locatif est un appartement disposant souvent de deux pièces (58 %). Avec 45 mètres de surface, le bien type loué à une valeur d’achat de 168 000 euros.

Préparer sa retraite avec l’investissement locatif

La hausse des prix observée récemment se fait donc ressentir puisqu’en 2015, la moyenne du prix des biens achetés pour la location était inférieure de 7%. Mais cette hausse a été contrebalancée par l’exceptionnelle baisse des taux, ce qui a eu pour effet d’augmenter le pouvoir d’achat immobilier en France.

Choisir d’acheter puis de louer un appartement n’est pas une opération immobilière anodine. Dans l’immobilier neuf, les investisseurs font ce choix pour optimiser leur situation fiscale (65 %) notamment à l’aide du dispositif Pinel. Les autres sondés cherchent à agrandir leur patrimoine et préparer un complément de revenus pour leur future retraite. Tandis que pour l’investissement dans l’immobilier ancien, les propriétaires bailleurs cherchent avant tout à se constituer un patrimoine dans l’idée de la transmission.

L’investissement locatif continue bel et bien d’attirer puisque, s’ils avaient les moyens, 70 % des sondés le choisirait pour diversifier leurs revenus. Les autres se tourneraient vers l’assurance-vie ou l’épargne réglementée (15 et 8%). Les marchés financiers complètent la liste des placements.


Dernières actualités Immobilier
Le nombre de PTZ chute de 30 % au second trimestre 2018 Le nombre de PTZ chute de 30 % au second trimestre 2018 10/10/2018 - Permettant de financer gratuitement à crédit une partie d’un achat immobilier...
Baisse des cotisations : quel impact sur les crédits immobiliers ? Baisse des cotisations : quel impact sur les crédits immobiliers ? 06/10/2018 - Les cotisations salariales pour l’assurance chômage disparaissent complètement...
Immobilier : les prêts sur 35 ans ont le vent en poupe Immobilier : les prêts sur 35 ans ont le vent en poupe 05/10/2018 - Peinant à suivre la hausse des prix du mètre carré, de plus en plus d’emprunteurs...
Comment ne pas payer la taxe foncière ? Comment ne pas payer la taxe foncière ? 04/10/2018 - Comme chaque année, les propriétaires sont redevables de l’impôt foncier. Alors...
Comment fixer le prix de son logement ? Comment fixer le prix de son logement ? 03/10/2018 - Une fois que la décision de vendre son logement est prise, vient alors la phase...