Quand les banques veulent profiter du boom de la LOA

Quand les banques veulent profiter du boom de la LOA

Depuis quelques années, la LOA (location avec option d’achat) est devenue le principal mode de financement de véhicules neufs en France. Ce marché dominé, de très loin, par les constructeurs automobiles est devenu particulièrement stratégique pour les grands réseaux bancaires.

Location de voiture : un marché en pleine expansion pour les banques

La location de voiture avec ou sans option d’achat est un marché en pleine expansion qu’investissent ou s’apprêtent à investir les grands réseaux bancaires tricolores. Ultra dominé par les constructeurs automobiles, le marché de la location est en train de devenir stratégique pour les banques Françaises qui sont pour le moment quasiment hors-jeu.

Pour rappel, ces locations permettent d’utiliser une voiture pendant plusieurs mois ou années avant éventuellement d’en acheter. Pour se lancer sur ce marché, les grands groupes bancaires misent sur leurs filiales spécialisées dans le financement automobile en créant des offres pour leurs clients particuliers. Ce marché est même devenu un jalon essentiel de la diversification de plusieurs groupes bancaires.

Par ailleurs, les banques digitales ont décidé aussi de surfer sur l’essor de la location de voiture avec ou sans option d’achat. A ce jour, la plupart des neobanques proposent à leurs clients d’accéder à une voiture en location longue durée (LDD).

La LOA a concerné plus 55 % du crédit auto en 2017

Pour les banques traditionnelles comme pour les enseignes en ligne, le marché de la location de véhicules neufs est le nouveau de terrain de croissance. Très peu gourmand en fonds propres, ce marché affiche aussi des niveaux de rentabilité bien supérieurs à ceux des métiers bancaires classiques. Même si les grands réseaux ne communiquent pas beaucoup sur la rentabilité de ce marché, certaines filiales affichent une nette croissance des capitaux de plus de 25 %.

En outre, ce marché permet aux établissements prêteurs de proposer des offres défensives pour ne pas se laisser distancer par les constructeurs d’automobiles et leurs filiales bancaires qui ont largement imposé le modèle de location de véhicule avec ou sans option d’achat pour vendre des voitures neuves aux particuliers.

Avec plus de 55 % du financement à crédit des achats de voitures neuves par les particuliers, selon le comité des constructeurs Français d’automobiles, ces offres de location permettent également aux constructeurs et leurs filiales bancaires de vendre plus de véhicules et de fidéliser leurs clients, attirés par des loyers mensuels attractifs.


Dernières actualités Banque
Banque : une transformation des distributeurs de billets ? Banque : une transformation des distributeurs de billets ? 20/01/2019 - Les distributeurs automatiques de billets de banque (DAB) pourraient à l’avenir introduire une batterie de nouveaux s
RAFB et FGDR, pourquoi reçoit-on ces documents ? RAFB et FGDR, pourquoi reçoit-on ces documents ? 13/01/2019 - Les établissements bancaires envoient actuellement différents documents pour informer leurs clients. Il s’agit de connaître...
Un éclairage sur le plafonnement des frais bancaires pour certains clients Un éclairage sur le plafonnement des frais bancaires pour certains clients 08/01/2019 - La Fédération bancaire française vient d’indiquer la date de mise en place du plafonnement des frais d’incidence,...
La CLCV s’alarme du taux du livret A après la remontée de l’inflation La CLCV s’alarme du taux du livret A après la remontée de l’inflation 04/01/2019 - Entre un gel du taux à 0,75% et la mise en place prochaine d’un mode de calcul plutôt défavorable, le livret A est dans...
De moins en moins d’agences bancaires en France De moins en moins d’agences bancaires en France 02/01/2019 - Une récente étude de la Banque Centrale Européenne (BCE) soulève les multiples fermetures d’agences bancaires constatées...