Quand les banques veulent profiter du boom de la LOA

Quand les banques veulent profiter du boom de la LOA

Depuis quelques années, la LOA (location avec option d’achat) est devenue le principal mode de financement de véhicules neufs en France. Ce marché dominé, de très loin, par les constructeurs automobiles est devenu particulièrement stratégique pour les grands réseaux bancaires.

Location de voiture : un marché en pleine expansion pour les banques

La location de voiture avec ou sans option d’achat est un marché en pleine expansion qu’investissent ou s’apprêtent à investir les grands réseaux bancaires tricolores. Ultra dominé par les constructeurs automobiles, le marché de la location est en train de devenir stratégique pour les banques Françaises qui sont pour le moment quasiment hors-jeu.

Pour rappel, ces locations permettent d’utiliser une voiture pendant plusieurs mois ou années avant éventuellement d’en acheter. Pour se lancer sur ce marché, les grands groupes bancaires misent sur leurs filiales spécialisées dans le financement automobile en créant des offres pour leurs clients particuliers. Ce marché est même devenu un jalon essentiel de la diversification de plusieurs groupes bancaires.

Par ailleurs, les banques digitales ont décidé aussi de surfer sur l’essor de la location de voiture avec ou sans option d’achat. A ce jour, la plupart des neobanques proposent à leurs clients d’accéder à une voiture en location longue durée (LDD).

La LOA a concerné plus 55 % du crédit auto en 2017

Pour les banques traditionnelles comme pour les enseignes en ligne, le marché de la location de véhicules neufs est le nouveau de terrain de croissance. Très peu gourmand en fonds propres, ce marché affiche aussi des niveaux de rentabilité bien supérieurs à ceux des métiers bancaires classiques. Même si les grands réseaux ne communiquent pas beaucoup sur la rentabilité de ce marché, certaines filiales affichent une nette croissance des capitaux de plus de 25 %.

En outre, ce marché permet aux établissements prêteurs de proposer des offres défensives pour ne pas se laisser distancer par les constructeurs d’automobiles et leurs filiales bancaires qui ont largement imposé le modèle de location de véhicule avec ou sans option d’achat pour vendre des voitures neuves aux particuliers.

Avec plus de 55 % du financement à crédit des achats de voitures neuves par les particuliers, selon le comité des constructeurs Français d’automobiles, ces offres de location permettent également aux constructeurs et leurs filiales bancaires de vendre plus de véhicules et de fidéliser leurs clients, attirés par des loyers mensuels attractifs.


Dernières actualités Banque
Solutions de paiement : l’embarras du choix Solutions de paiement : l’embarras du choix 13/11/2018 - Pour régler leurs achats,  les consommateurs ont accès à un large éventail de services de paiement notamment grâce...
Vers de nouveaux moyens de sécurité pour les paiements en ligne Vers de nouveaux moyens de sécurité pour les paiements en ligne 09/11/2018 - La DSP2 demande aux e-commerçants de réviser leurs procédures de paiement en ligne. La commission attend plus de sécurité...
Infographie : les points essentiels de la directive européenne sur les services de paiement... Infographie : les points essentiels de la directive européenne sur les services de paiement 2 (DSP2) 08/11/2018 - La Commission Européenne s’est penchée une énième fois sur les services de paiement après un premier exercice en novembre...
Le crowdfunding immobilier a-t-il besoin d’être réglementé ? Le crowdfunding immobilier a-t-il besoin d’être réglementé ? 07/11/2018 - Face à un taux de défaut en progression,  une association de consommateurs réclament un véritable cadre juridique pour...
Les banques européennes à l’épreuve du « stress test » Les banques européennes à l’épreuve du « stress test » 06/11/2018 - L’autorité bancaire européenne (ABE) a lancé une opération d’envergure afin de mesurer la résistance financière...