Les prêteurs sont de plus en plus regardants sur les profils emprunteurs

Les banques sont de plus en plus regardantes sur les profils emprunteurs

Selon les réseaux d’intermédiaire bancaire, les établissements prêteurs sont de plus en plus regardants sur le profil des demandeurs de crédit immobilier. Quels sont les éléments examinés à la loupe ?

Crédit immobilier : les principaux éléments examinés par les banques

Favorisés par la concurrence interbancaire et le recul de la demande de crédit immobilier, les taux d’intérêt sont certes très attractifs en ce moment, mais tous les emprunteurs ne sont pas traités de la même façon par les banques et leurs intermédiaires.

En fait, même si les prêteurs sont sans cesse en quête de nouveaux clients, il faut savoir qu’ils n’aiment pas prêter aux ménages qui enregistrent des découverts bancaires à répétition, à celles qui n’ont pas de situation professionnelle stable ou encore à celles qui n’ont pas le moindre plan d’épargne. De ce fait, il est nécessaire de soigner son profil emprunteur plusieurs mois avant de monter son dossier de prêt immobilier. Cela consiste à faire le ménage dans ses comptes bancaires et à limiter les petits prêts à la consommation en cours.

A savoir qu’afin d’évaluer la faisabilité d’une demande de crédit, les banques portent une attention particulière sur certains éléments. Elles demandent généralement la copie des dernières fiches de salaire. La stabilité professionnelle est un point positif. Le taux d’endettement du ménage est aussi un élément important. La part des échéances ne doit pas dépasser les 33 % des revenus du ménage.

La capacité de l’emprunteur à disposer d’un apport personnel est également un élément d’appréciation très important. En fait, à partir 20 % d’apport personnel, l’établissement prêteur peut consentir d’appliquer une décote supplémentaire sur le taux d’intérêt.

L’intermédiaire bancaire : l’assurance d’obtenir un financement ?

Pour rappel, l’intermédiation bancaire consiste à interroger un ou plusieurs établissements bancaires à la place d’un emprunteur pour la recherche du meilleur financement possible en fonction de son profil emprunteur. Ainsi, un intermédiaire bancaire se renseigne auprès de ses partenaires pour dénicher les offres de crédit aux meilleures conditions possibles.

Cependant, si ces professionnels permettent d’obtenir gratuitement et sans engagement les meilleures offres en vigueur, ils peuvent aussi permettre à un emprunteur d’obtenir l’offre la mieux adaptée à son profil et à ses projets.

Pour cela, l’intermédiaire bancaire soigne le profil emprunteur de son client pour l’adapter aux critères d’octroi de ses partenaires bancaires. Une fois le profil emprunteur soigné et dossier monté avec soin, ce professionnel fait le tour des établissements bancaires avec qui il a négocié des conditions de crédit favorables.


Dernières actualités Immobilier
De plus en plus de banques accordent des crédits immobiliers sans apport De plus en plus de banques accordent des crédits immobiliers sans apport 23/01/2019 - Dans une logique de soutien au marché de la pierre, les établissements bancaires...
Crédit immobilier : la banque peut exiger le remboursement intégral Crédit immobilier : la banque peut exiger le remboursement intégral 22/01/2019 - La justice a condamné un emprunteur d’un crédit à l’habitat qui a sciemment...
Investissement immobilier : la résidence gérée Investissement immobilier : la résidence gérée 21/01/2019 - Les résidences services pour étudiants ou pour sénior ont un véritable vivier...
Immobilier : des taux toujours stables en clôture de l’année Immobilier : des taux toujours stables en clôture de l’année 17/01/2019 - Les taux d’emprunt ont terminé l’année précédente avec une stabilité à...
L’encours des crédits immobiliers cumule 1 000 milliards d’euros en France L’encours des crédits immobiliers cumule 1 000 milliards d’euros en France 15/01/2019 - L’année 2018 s’est conclue avec une statistique encore jamais vue démontrant...