Le meilleur crédit immobilier : principale raison pour changer de banque

Le meilleur crédit immobilier : principale raison pour changer de banque

Une étude révèle que les Français sont en priorité prêts à changer de banque pour l’établissement qui leur proposera le meilleur taux fixe.

Changer de banque pour trouver le meilleur emprunt immobilier

Qu’est-ce qui poussent les Français à changer de banque ? L’institut de sondage Arcane Research s’est penché sur la question entre le mois d’août et septembre. L’enquête menée auprès de 8120 clients bancaires de l’Hexagone donne des résultats particulièrement intéressants. Si l’on pourrait croire que les usagers se rendent dans une banque offrant des services les plus attractifs, les données du sondage nuance cette réflexion.

En effet, un changement de banque est principalement motivé par l’obtention d’un crédit immobilier. S’il s’agit bien d’un facteur économique, celui-ci ne dépend pas des frais bancaires mais du taux obtenu pour un prêt à l’habitat. Bien-sûr un meilleur taux est intéressant puisque ramener à la durée totale d’un crédit, il représente des centaines voire quelques milliers d’euros économisés. Sans oublier que désormais, les clients devront domicilier leurs revenus auprès de la banque avec qui ils contractent un prêt immobilier et cela pendant une durée obligatoire de 10 ans.

La mobilité bancaire reste encore méconnue

Depuis février 2017 et l’entrée en vigueur de la nouvelle mobilité bancaire inscrite dans la loi Macron, il est pourtant plus facile de changer de banque. Le mandat de mobilité entre les banques doit permettre de changer d’enseigne en moins de 22 jours et sans que cela n’engendre aucun frais (hormis pour des produits spécifiques). Malgré ce nouveau mandat, tous les établissements bancaires ne jouent pas le jeu. De plus, les banques classiques voient émerger de nouveaux acteurs sur les crédits immobiliers.

En effet, les établissements dématérialisés ou banques en ligne se sont également lancés sur le marché du prêt immobilier. Les offres en ligne proposent des taux particulièrement intéressants et des délais de traitement raccourcis. Les Français n’ont pas encore pris ce réflexe et préfèrent se tourner vers un conseiller financier qui saura se montrer à leur écoute. Les Français sont également frileux à l’idée de changer de banque ou bien reconnaissent un manque d’information. Seulement 11 % des interrogés ont quitté leur banque au cours des 12 derniers mois…


Dernières actualités Banque
Le paiement mobile ne décolle pas en France Le paiement mobile ne décolle pas en France 17/10/2018 - Alors que les transactions par le biais des mobiles sont destinées à un avenir radieux, les premiers chiffres révélés...
Quand la hausse de l’endettement privé inquiète la Banque de France Quand la hausse de l’endettement privé inquiète la Banque de France 16/10/2018 - Malgré la baisse du nombre de cas de surendettement, l’endettement privé a progressé de 5 % en France l’année dernière....
Carte bancaire : les paiements à l’aide de l’empreinte digitale débarquent prochaine Carte bancaire : les paiements à l’aide de l’empreinte digitale débarquent prochainement 11/10/2018 - La validation des paiements sans contact par carte bancaire via l’empreinte des utilisateurs va entrer bientôt en test....
Banque : comment fonctionne le fonds de garantie en cas de défaillance majeure ? Banque : comment fonctionne le fonds de garantie en cas de défaillance majeure ? 01/10/2018 - Suite à la crise mondiale de 2008, des mesures prudentielles ont été instaurées dans le but de réguler l’activité...
L’avenir incertain des distributeurs automatiques de billets (DAB) L’avenir incertain des distributeurs automatiques de billets (DAB) 29/09/2018 - Conséquences directes de l’évolution des habitudes de consommation des ménages et du développement technologique, les...