Le marché de l’immobilier ancien au ralenti ?

Le marché de l’immobilier ancien au ralenti ?

Les professionnels de l’immobilier constatent une baisse du nombre de transactions sur le marché de la pierre.

Moins 10,8 % de transactions sur le marché de l’ancien

Tandis que l’année 2017  vient d’être qualifiée d’année historique pour l’immobilier ancien, les premières tendances de 2018 semblent indiquer un renversement de situation. L’année dernière le record de transactions a été atteint avec 968 000 ventes.

Récemment, les statistiques d’un site d’annonces immobilières conjuguées à celles des professionnels de la vente indiquent un retournement dans la dynamique. Selon les experts du marché, la tendance est même au décrochage. Sur les trois derniers mois, le nombre de transaction a même reculé de 10,8 %. La baisse des compromis de vente peut être mise en parallèle avec des crédits immobiliers qui connaissent actuellement une baisse des demandes.

Les spécialistes du marché pointent également du doigt les nouvelles dispositions du Prêt à Taux Zéro. Le PTZ 2018 se recentre sur les zones de marché tendues. En effet, le dispositif est maintenu mais il va se restreindre de plus en plus jusqu’en 2020.

Les prix des maisons en recul

Avec ce maintien, les acheteurs se montrent plus patients avant de signer un compromis de vente. Avant l’annonce de la reconduction, les primo-accédants ont voulu à tout prix profiter du Prêt à taux zéro. Une fois rassurés sur l’avenir du PTZ, le marché se révèle plus calme.

A noter que les prix des maisons dans l’ancien affichent également un recul, certes léger, mais de 0,3 % tout de même. Pour les logements collectifs, la donne est sensiblement la même à un détail près : les prix de vente sont en hausse de 0,7 %.

Enfin, que ce soit pour les maisons ou les appartements, le constat est le même : la progression des prix des biens rencontre actuellement un ralentissement. A titre de comparaison, les évolutions à la hausse en 2017 leur étaient bien supérieures (1,3 % pour les maisons et 1,4 % pour les appartements). Reste à savoir si le reste de l’année 2018 s’inscrira dans cette tendance.


Dernières actualités Immobilier
Emprunter pour une acquisition immobilière reste très bon marché Emprunter pour une acquisition immobilière reste très bon marché 16/07/2018 - En juillet, certaines banques ont opté pour le statu quo, quand d’autres lancent...
Est-il possible d'acheter un bien en étant célibataire ? Est-il possible d'acheter un bien en étant célibataire ? 14/07/2018 - L’achat d’un bien immobilier se complique pour les personnes célibataires. En...
Les maisons se négocient mieux que les appartements Les maisons se négocient mieux que les appartements 11/07/2018 - Il est plus facile de négocier un appartement à Reims qu’à Paris. Mais pour...
Négociation immobilière : les meilleurs rabais portent sur les maisons Négociation immobilière : les meilleurs rabais portent sur les maisons 02/07/2018 - Après des mois qui se prêtaient moins à la négociation, il semblerait qu’elle...
Sans situation professionnelle stable, l’emprunt immobilier reste compliqué Sans situation professionnelle stable, l’emprunt immobilier reste compliqué 01/07/2018 - Le contrat de travail à durée indéterminé demeure le Graal pour obtenir un prêt...