Les crédits immobiliers passent la barre des 1000 milliards d’euros

Les crédits immobiliers passent la barre des 1000 milliards d’euros

Les Français ont actuellement plus 1000 milliards d’encours de prêt immobilier. Les taux bas ont favorisé l’accès au crédit.

Un encours exceptionnel

Mille milliards. Non le célèbre Capitaine cher à Hergé ne s’est pas reconverti en spécialiste financier. Ces mille milliards d’euros représentent le montant des crédits immobiliers en France. Cela signifie que les capitaux prêtés par les banques ont franchi la barre des mille milliards d’euros.

Il faut rappeler que l’attractivité des taux n’est pas totalement étrangère à ce résultat, au contraire. En effet, avec 1,43 % de moyenne en juillet, les taux d’intérêt sont au beau fixe (selon l’Observatoire Crédit Logement). Dans le détail, pour un prêt à l’habitat de 20 ans, le taux moyen est de 1,42 %, pour les emprunts plus courts (15 ans), la moyenne est de 1,23 %. Enfin les crédits plus longs, comme ceux sur 25 ans, profitent d’un taux moyen de 1,66 %.

Toutes ces moyennes sont calculées sans prendre compte de l’assurance emprunteur, toutefois elles sont favorables avec des taux qui restent sous la barre des 2 %. Les taux bas ne sont pas totalement nouveaux puisqu’ils sont observés depuis l’an 2016. Entretemps, les taux ont regrimpé au cours de l’année 2017 mais depuis ce début d’année, ils se contiennent pour revenir à des bas niveaux observés à l’automne 2016.

Des taux qui profitent à une catégorie d’emprunteur

L’attractivité des taux n’est pas la seule raison à l’incroyable encours des prêts à l’habitat. Les banques commerciales profitent aussi des taux bas pour se livrer une concurrence acharnée. Pour capter une nouvelle clientèle sur la durée, les établissements se montrent ouverts à la négociation.

Les profils qualifiés de chouchous des banques sont ceux qui profitent le plus de cette embellie sur le marché du crédit. Généralement, ces emprunteurs sont des personnes exerçant une activité de cadre avec des revenus importants, de plus ils justifient un apport conséquent. Dans ce cas, leur taux fixe peut facilement flirter avec la barre de 1 % de taux d’intérêt.

Décidément, la barre symbolique des 1000 milliards fait l’actualité puisqu’en début de semaine, la célèbre marque à la pomme a été valorisée elle aussi plus de mille milliard, soit l’entreprise la plus cotée du monde.


Dernières actualités Immobilier
Crédit immobilier : la clause de domiciliation des revenus sur la sellette Crédit immobilier : la clause de domiciliation des revenus sur la sellette 21/02/2019 - La domiciliation des revenus demandée par un prêteur lors d’une négociation...
Immobilier : un niveau de vie majoritairement moyen chez les propriétaires Immobilier : un niveau de vie majoritairement moyen chez les propriétaires 19/02/2019 - Les statistiques vont à l’encontre des pensées qui rapprochent généralement...
Immobilier neuf : les ventes reculent Immobilier neuf : les ventes reculent 18/02/2019 - Le marché de la pierre neuve n’a pas fait recette en 2018. Les Français se sont...
Crédit immobilier : les banques ont accordé 203 milliards d’euros en 2018 Crédit immobilier : les banques ont accordé 203 milliards d’euros en 2018 07/02/2019 - Selon les chiffres publiés par la Banque de France, les établissements bancaires...
Crédit immobilier : les offres sur 25 ans ont toujours le vent en poupe Crédit immobilier : les offres sur 25 ans ont toujours le vent en poupe 05/02/2019 - Permettant aux emprunteurs modestes de financer leur acquisition immobilière, les...