Une carte premium accessible depuis un compte sans banque

Une carte premium accessible depuis un compte sans banque

Une marque de compte sans banque propose désormais son offre de carte bleue dite haut de gamme. Cette carte premium permet de profiter de garanties supplémentaires.

Le compte sans banque, une solution pour les exclus du système bancaire

Véritable agitateur sur le marché bancaire, le compte sans banque continue de révolutionner le marché. Lancé en 2012, la marque promettait d’utiliser des services bancaires sans détenir de compte auprès d’un établissement bancaire. Ainsi, une catégorie de Français a pu profiter de cette « néo-banque ». Le compte Nickel a pu être ouvert par les personnes qui sont interdits bancaires et ou ayant des revenus très faibles. Contre 20 euros de frais annuels, le compte propose une carte bancaire. Bien que l’usager dispose d’un relevé d’identité bancaire (RIB), son compte n’existe pas physiquement auprès d’un établissement bancaire.

Le compte sans banque a rencontré un certain succès car il s’agit en réalité d’un service de paiement. A l’instar des forfaits rechargeables qui ont pu exister chez les opérateurs mobiles, le compte de paiement doit être régulièrement alimenté. Les salaires peuvent ainsi y être domiciliés. En tant qu’établissement de paiement, l’enseigne doit déposer ces fonds sur un compte séquestre auprès d’une vraie banque.

Les carte haut de gamme, nouveau nerf de la guerre inter-bancaire

La néo-banque va désormais plus loin en proposant une carte bancaire premium. Les cartes de paiement « haut de gamme » sont d’ordinaires proposées par les banques classiques. Ce type de moyen de paiement permet de profiter de quelques avantages. Des assurances sont ainsi incluses ce qui permet d’éviter des frais supplémentaires aux sports d’hiver ou à l’occasion d’une location de voiture.

Le compte sans banque devenu depuis peu le « compte pour tous » veut ainsi rendre accessible ces services supplémentaires à l’instar de la protection des achats en ligne. Pour y accéder, les clients devront débourser 30 euros de plus annuellement. Par rapport aux banques traditionnelles, cette cotisation reste sous la barre des tarifs habituels. Par contre, pour les banques en ligne, la carte Premier ou Gold est gratuite à condition que le client justifie d’un certain niveau de revenus.

Enfin, la banque qui n’en est pas vraiment une a connu un véritable tournant l’année dernière. Si la marque met en avant l’absence de banque, elle a néanmoins été rachetée par un véritable groupe bancaire. Mais pour la clientèle, ce rachat est passé inaperçu.


Dernières actualités Banque
Vers la fin de domiciliation de revenus en échange d’un prêt immobilier ? Vers la fin de domiciliation de revenus en échange d’un prêt immobilier ? 12/12/2018 - Saisi par l’Afub, le conseil d’Etat a récemment demandé à la cour de justice de l’Union Européenne de se prononcer...
Google débarque sur le marché du paiement sur mobile Google débarque sur le marché du paiement sur mobile 11/12/2018 - Entre les banques traditionnelles et les multiples fintechs, la bataille sur le marché des paiements sur mobile est vive....
Une autre néo-banque disponible en France Une autre néo-banque disponible en France 29/11/2018 - Un nouvel acteur vient d’arriver dans l’Hexagone  sur le marché des néo-banques. La digitalisation du secteur se poursuit...
Livret A : Bercy annonce une probable augmentation du taux de rémunération Livret A : Bercy annonce une probable augmentation du taux de rémunération 26/11/2018 - Le mois d’octobre se conclut sur une nouvelle décollecte pour le livret A. Un effet saisonnier habituel est en cause et...
Néo-banques : gare aux pays de domiciliation des comptes bancaires Néo-banques : gare aux pays de domiciliation des comptes bancaires 25/11/2018 - Les banques en ligne enregistrent de plus en plus d’adeptes au fil des années qui passent. Mais une vigilance toute p...