Budget : ce qui change en décembre 2019

Budget : ce qui change en décembre 2019

La fin d’année est annonciatrice de hausse en ce qui concerne les tarifs réglementés du gaz. Du côté des allocations, certains foyers vont perdre du pouvoir d’achat.

Légère hausse du gaz naturel

C’est une routine à laquelle les Français se sont habitués bien malgré eux, mais chaque début de mois reste significatif d’évolution des prix et donc d’un impact sur le budget des ménages. Lorsqu’il s’agit de baisse, tout le monde s’en réjouit, en revanche quand les tarifs augmentent, beaucoup ont les dents qui grincent. En matière de hausse, une énergie voit ses prix grimper : le gaz de ville. Alors qu’une vague de froid inonde une partie de l’Hexagone, cette nouvelle ne va pas ravir les Français qui se chauffent au gaz ou qui cuisinent à l’aide de cette énergie. Depuis le 1er décembre, les tarifs ont augmenté de 0,1 % pour la cuisson et de 0,6 % pour le chauffage. Pour les personnes qui mixent les deux, la hausse moyenne est de 0,3 %. Les hausses ne concernent que les tarifs réglementés, c’est-à-dire ceux régis par les pouvoirs publics et distribués par le fournisseur historique. Les autres offres commerciales des différents opérateurs pourront échapper à ces hausses, sauf si elles sont indexées sur les offres réglementées.

Ces augmentations sont minimes mais en période de chauffage, elles ne sont pas négligeables. A noter que depuis le début de l’année, les tarifs du gaz naturel réglementé étaient en recul. Enfin, les Français qui profitent actuellement des offres réglementées peuvent se réjouir, en partie, car en 2023 cet encadrement des tarifs disparaîtra pour laisser place à des offres commerciales libres. Le risque : que les prix augmentent alors de manière plus significative.

AAH et impôts, ce à quoi il faut penser en décembre 2019

Certains ménages sont impactés par une réforme des aides aux personnes atteintes de handicap. En effet depuis le 1er décembre 2019, le complément de ressources AAH (pour Allocation adulte handicapé) disparaît. Attention, seuls les nouveaux allocataires sont concernés par ce changement. Pour les anciens bénéficiaires, le dispositif va subsister pendant 10 ans. Par rapport à l’ancien dispositif qui permettait de compléter la majoration pour la vie autonome (MVA), les personnes concernées vont perdre 75 euros de ressources mensuelles.

En matière d’imposition et surtout d’actualisation du taux de prélèvement à la source, le mois de décembre s’annonce comme décisif. Plusieurs dates limites et ont été fixées au cours du mois pour confirmer et ajuster son taux. L’idée : avoir le taux de prélèvement juste en 2020 pour éviter une rectification à la prochaine rentrée.

Enfin, pour les Français qui ont l’habitude de faire leurs emplettes en Belgique, ils rencontrent désormais le système de l’arrondi lors de leur passage en caisse. Le gouvernement fédéral a introduit l’arrondi à zéro ou à cinq centimes le plus proche. Jugeant la fabrication des petites pièces de monnaie trop onéreuses, Bruxelles a pris cette décision.


Dernières actualités Consommation
Budget : ce qui change en décembre 2019 Budget : ce qui change en décembre 2019 03/12/2019 - La fin d’année est annonciatrice de hausse en ce qui concerne les tarifs réglementés...
Black Friday immobilier : faut-il céder à la fièvre acheteuse ? Black Friday immobilier : faut-il céder à la fièvre acheteuse ? 29/11/2019 - Des promoteurs et des agents immobiliers annoncent des offres promotionnelles notamment...
Les dépôts de dossier de surendettement sont en recul en 2019 Les dépôts de dossier de surendettement sont en recul en 2019 21/11/2019 - Le surendettement semble se réduire en France pour la 7ème année consécutive,...
Impôts, immo, pouvoir d’achat … ce qui change au 1er novembre Impôts, immo, pouvoir d’achat … ce qui change au 1er novembre 31/10/2019 - Retour sur tous les éléments qui changent en novembre pour la population et son...
Consommation : ce qui change ce 1er octobre Consommation : ce qui change ce 1er octobre 01/10/2019 - Découvrez ce qui change à partir du 1er octobre 2019 en matière d’énergie et...