Amendement Bourquin : quels sont les premiers retours ?

Amendement Bourquin : quels sont les premiers retours ?

La résiliation annuelle de l’assurance emprunteur est effective depuis le 1er janvier 2018. Au premier trimestre, les Français ont changé d’assurance pour un montant total de 300 millions d’euros.

Changer d’assurance de prêt pour réaliser des économies

L’assurance de prêt immobilier est un contrat conclu entre un emprunteur et un assureur. Cette couverture permet à l’emprunteur d’être couvert en cas de décès ou d’invalidité. En fonction de la quotité souscrite, si l’emprunteur venait à disparaitre, le capital restant dû sera pris en charge par l’assurance. L’établissement bancaire est ainsi assuré d’être remboursé. Dans le cadre d’un prêt à l’habitat, cette assurance n’est pas obligatoire, mais dans les faits, elle est pratiquement toujours exigée.

Pour les emprunteurs, l’assurance du crédit immobilier a toute son importance puisqu’au final, son montant peut représenter jusque près de 30 % du coût total du financement immobilier. Elle n’est donc pas négligeable. Il est possible d’optimiser son coût en choisissant la délégation d’assurance. Il s’agit de souscrire un contrat alternatif à l’offre de groupe, c’est-à-dire celle proposée d’emblée par la banque.

Car pour un même crédit et des garanties équivalentes, la mensualité peut varier du simple au double entre l’assurance alternative et l’assurance de groupe. Les économies réalisables sont donc potentiellement d’un ordre de plusieurs milliers d’euros. Par exemple, une réduction de 15 euros de mensualité d’assurance pour un prêt de 20 années, permettra à terme de ne pas dépenser 3600 euros supplémentaires.

Les banques ripostent et ajustent leurs offres

Jusqu’alors, il était possible de changer son contrat que durant la première année du crédit immobilier. Depuis le 1er janvier 2018, et même depuis février 2017 pour les nouveaux contrats, il est autorisé de changer d’assurance à chaque date d’anniversaire du contrat grâce à l’amendement Bourquin. Tous les emprunteurs immobiliers sont donc concernés par cette avancée synonyme d’économies. Bien que l’information est fait l’objet d’un réel intérêt médiatique, les Français ne semblent pas tous au courant.

Les emprunteurs qui ont profité de cette opportunité au premier trimestre 2018 ont ainsi changé d’assurance pour des contrats représentant un montant total de 300 millions d’euros. Ces centaines de milliers d’euros représentent uniquement la totalité des mensualités d’assurance renégociées. Pour les banques, le manque à gagner pourrait donc se faire sentir à la fin de l’année surtout si les résultats des prochains trimestres continuent sur cette lancée.

Pour éviter un départ massif des emprunteurs sur leurs assurances de groupe, les établissements bancaires n’hésitent pas à réviser leurs conditions tarifaires ainsi que les garanties fournies. Par ces moyens, les banques cherchent à conserver un monopole sur l’assurance de prêt. Avant l’adoption de la résiliation annuelle, 85 % des crédits immobiliers étaient garantis par une assurance groupée. Reste à voir si la donne va changer en 2018…


Simulateur assurance de prêt
Dernières actualités Assurance
Changement d’assurance emprunteur : on n’y gagne pas à tous les coups Changement d’assurance emprunteur : on n’y gagne pas à tous les coups 12/06/2018 - Si l’amendement Bourquin offre la possibilité de substituer son contrat d’assurance...
Que faut-il attendre de l’assurance-vie ? Que faut-il attendre de l’assurance-vie ? 05/06/2018 - Le « placement préféré » des Français n’est plus plébiscité par les ...
Les géants du web vont-ils se tourner vers l’assurance ? Les géants du web vont-ils se tourner vers l’assurance ? 23/05/2018 - Une étude indique que 3 consommateurs sur 10 sont prêts à souscrire une assurance...
Changement d’assurance emprunteur : quelles sont les dates à retenir Changement d’assurance emprunteur : quelles sont les dates à retenir 18/05/2018 - L’amendement Bourquin donne la possibilité de changer son assurance de prêt chaque...
Assurance emprunteur : pensez à ajuster les quotités Assurance emprunteur : pensez à ajuster les quotités 13/05/2018 - Désormais, l’emprunteur n’est plus enchaîné à l’assurance de groupe vendue...