Achat immobilier : la connexion Internet compte pour beaucoup

Achat immobilier : la connexion Internet compte pour beaucoup

La révolution numérique se constate de plus en plus sur le marché immobilier. Désormais, les acheteurs exigent un débit internet de haute performance.

Les Français exigent un bon accès internet

A l’instar des métiers de la banque, ceux de l’immobilier connaissent aussi leur révolution numérique. Aujourd’hui, les particuliers en quête d’un bien à acheter se tournent d’abord vers les recherches en ligne afin de mieux connaitre le marché immobilier. Bien souvent, par mesures économiques, les acheteurs cherchent à s’épargner les services d’un professionnel du secteur. Les transactions entre particuliers permettent ainsi d’économiser plusieurs milliers d’euros.

Si internet est devenu un atout indispensable pour se retrouver parmi des milliers d’annonces immobilières, le réseau est aussi devenu l’un des principaux critères exigés pour un bien. En effet, les Français s’attendent à ce que leur future résidence soit en mesure de leur fournir une ligne internet de qualité. A l’heure où le nombre d’objets connectés trouvant leur place dans les intérieurs est en augmentation, le très haut débit est devenu une exigence. Selon une récente étude, près de 80 % des acquéreurs estiment qu’une ligne de mauvaise qualité peut être perçue comme un handicap pour un bien en vente.

Le diagnostic de performance numérique, un nouvel atout pour les transactions

Parmi le panel de sondés, un Français sur deux avoue avoir besoin d’une bonne connexion pour pouvoir travailler depuis son domicile. Les agents immobiliers ont aussi observé l’apparition de ce nouveau critère. Ils confient avoir vu des ventes ne pas se réaliser du fait de l’absence du très haut débit. Pour sa part, l’accès à une connexion via la fibre optique est devenu un atout pour les vendeurs.

Pour répondre aux interrogations des acheteurs sur la qualité du réseau, les vendeurs ont désormais un outil à leur disposition. En effet, de la même manière qu’un diagnostic de performance énergétique (DPE), il en existe un pour la performance numérique (DPN). Si le DPE est obligatoire lors de toutes ventes immobilières, le DPN, lui, reste à l’initiative des vendeurs. Mais pour l’instant, cette solution de diagnostic reste commercialisée auprès des professionnels. Pour mettre en avant un accès à la fibre, il est donc nécessaire de passer par un agent immobilier.

Plus que jamais, les réseaux numériques mutent les usages des acheteurs mais aussi des vendeurs dans l’Hexagone.