Remontée des taux : faut-il se dépêcher de faire un rachat de crédit immobilier ?

Remontée des taux : faut-il se dépêcher de faire un rachat de crédit immobilier ?

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers sont en hausse pour la première fois depuis le début 2017, selon les différents baromètres qui marquent également un durcissement des conditions d’octroi.

Rachat de crédit immobilier : les taux baissent pour certains profils

Pour la première fois depuis le premier trimestre 2017, les taux d’intérêt des financements à l’habitat accordés aux particuliers par les établissements prêteurs ont légèrement augmenté. La quasi-totalité des prêteurs et leurs intermédiaires constatent ce changement de tendance, accompagné d’un durcissement des conditions d’octroi des prêts à l’habitat.

Pour l’heure, cette augmentation s’échelonne entre 0,05 % et 0,20 % selon les régions et ne concerne que certaines durées de remboursement et certains types de profils emprunteurs. Les ménages modestes ayant des revenus nets inférieurs à 30 000 euros annuels ainsi que les primo-accédants sont les plus impactés d’après les chiffres publiés par les différents observatoires.

En revanche, les autres profils emprunteurs continuent de profiter des conditions attractives et des décotes de plus en plus importantes. Cette différence de traitement peut être expliquée par le fait que les banques ont atteint leurs objectifs commerciaux et que leurs marges ont considérablement baissé ces derniers mois.

De ce fait, les prêteurs se permettent d’être un peu plus restrictifs sur les profils emprunteurs et les projets qu’ils jugent moins rentables, tout en continuant à « chouchouter » les emprunteurs qu’ils souhaitent capter. Ainsi, force est de constater que cette légère hausse n’est pas conjoncturelle. En d’autres termes, il s’agit d’un réajustement de la marge des établissements prêteurs en cette fin d’année.

La fin d’année semble prometteuse pour les emprunteurs

Alors que les différents baromètres font état d’une légère baisse des coûts de l’emprunt pour certains emprunteurs, il faut savoir que les établissements bancaires ont commencé à présenter des nouveaux barèmes pour l’année 2019. Cependant, si quelques banques affichent des hausses minimes, la très grande majorité laisse leurs barèmes inchangés.

Avec des objectifs commerciaux satisfaits, les banques et leurs intermédiaires ont, certes, tendance à prioriser certains projets en cette fin d’année, mais la période peut être prometteuse pour ceux qui souhaitent faire un rachat de crédit immobilier.

A savoir que les emprunteurs qui souhaitent revoir les conditions initiales de leur emprunt à l’habitat, peuvent obtenir des conditions particulièrement attractives. La forte concurrence autour de cette opération de banque contraint les banques à être plus agressives. A savoir que le rachat de crédit, qui implique de résilier la totalité des contrats annexes liés à l’offre de prêt initiale, permet aussi de renégocier le contrat d’assurance emprunteur ainsi que ses garanties liés au contrat initial.


Dernières actualités Rachat de crédit
Quasiment un ménage sur deux possédait un crédit en 2018 Quasiment un ménage sur deux possédait un crédit en 2018 14/02/2019 - Une publication de la fédération des banques fait état que 50% des ménages étaient...
Comment choisir un organisme de rachat de crédit Comment choisir un organisme de rachat de crédit 13/02/2019 - Le choix d’un organisme pour faire un rachat de prêts n’est pas anodin. Pour...
Les crédits ont été difficiles à rembourser pour les ménages en 2018 Les crédits ont été difficiles à rembourser pour les ménages en 2018 03/02/2019 - Les foyers semblent avoir des craintes à ne pas réussir à rembourser leurs prêts...
Rachat de crédit immobilier : les taux sont bas en ce début d’année 2019 Rachat de crédit immobilier : les taux sont bas en ce début d’année 2019 09/01/2019 - Comme anticipé par les grands réseaux d’intermédiaire bancaire, les établissements...
Crédit immobilier : les taux d’usure pourraient exclure certains emprunteurs du marché Crédit immobilier : les taux d’usure pourraient exclure certains emprunteurs du marché 13/12/2018 - Fixés trimestriellement par la Banque de France, les taux d’usure, de plus en...