Solutions de paiement : l’embarras du choix

Solutions de paiement : l’embarras du choix

Pour régler leurs achats,  les consommateurs ont accès à un large éventail de services de paiement notamment grâce à leur smartphone.

Quand le mobile remplace le portefeuille

Au cours des dernières années, les solutions de paiement se sont multipliées. Le porte-monnaie et le chéquier semblent désormais appartenir à des pratiques d’antan. Désormais, la carte bleue est devenue un réflexe chez les consommateurs. Mais pour les aficionados des nouvelles technologies, la CB est déjà dépassée car la démocratisation du smartphone a pointé le bout de son nez entretemps. Si payer à l’aide de son téléphone est devenue une habitude pour les Millenials, cela ne signifie pas pour autant que la carte bancaire est totalement délaissée.

En effet, les applications de paiement sont bien souvent liées à une carte bleue. Les smartphones sont donc les relais des CB. Pour se faire, les applis de paiement reprennent les coordonnées de la carte et les transmettent au terminal de paiement via le champ sans fil proche (la technologie NFC).

La sécurité accrue grâce aux smartphones

Pour d’autres services, il s’agira d’un règlement prélevé sur portefeuille électronique. Encore une fois, ce compte est alimenté par virement ou bien directement sur le compte par l’intermédiaire de la carte électronique. Quand ce ne sont pas des start-up qui lancent une nouvelle application, les constructeurs de mobiles se montrent également très friands de ces canaux de paiement.

De plus, a contrario du paiement sans contact, les transactions par smartphones ne sont pas plafonnées. Par exemple, le mobile connecté qui embarque des technologies de lecture d’empreintes digitales permet d’authentifier le porteur de la carte. Dans ce cas, la transaction n’est pas plafonnée. Pour rappel, le sans contact, lui est limité à 30  euros pour les cartes émises depuis l’automne 2017, pour les précédentes, le plafond reste fixé à 20 euros jusqu’au renouvellement de la carte.

En conclusion, à moins d’être réticent à la technologie consacrée au service de paiement, l’éventail de solutions se révèle particulièrement large.


Dernières actualités Banque
Banque en ligne : 44 % des clients osent la domiciliation des revenus Banque en ligne : 44 % des clients osent la domiciliation des revenus 11/10/2019 - Les Français font de plus en plus confiance à leur banque sur internet. La preuve, ils sont 44 % à percevoir leurs revenus...
Frais bancaires, vers une légère hausse en 2020 ? Frais bancaires, vers une légère hausse en 2020 ? 08/10/2019 - Les frais de tenue de compte en banque ne devraient pas augmenter en 2020, à l’instar de l’année écoulée. Mais certaines...
Banque en ligne : attention aux faux sites internet Banque en ligne : attention aux faux sites internet 25/09/2019 - Le succès des banques en ligne encourage les hackers à mettre en place des stratagèmes pour tromper les internautes. Voici...
Banque privée : des dépôts de particuliers seront taxés Banque privée : des dépôts de particuliers seront taxés 18/09/2019 - A partir du 1er octobre, un établissement bancaire privé va taxer les dépôts de ses clients supérieurs à un million...
Les espèces ont toujours cours en 2019 Les espèces ont toujours cours en 2019 16/09/2019 - Les pièces et les billets ne sont pas prêts de disparaître, même si le portefeuille a de plus en plus tendance à se...