Rachat de crédit : la recherche de la meilleure offre

Rachat de crédit : la recherche de la meilleure offre

Les emprunteurs qui réalisent des recherches dans le cadre d’une offre de rachat ou de regroupement de crédits peuvent parfois se heurter à des difficultés, voici quelques conseils utiles pour trouver la meilleure offre.

Débuter ses recherches de rachat de prêts

La mise en place d’un rachat de crédits n’est pas simple pour un emprunteur puisqu’il faut déjà comprendre le mécanisme avant de se lancer et pouvoir ensuite choisir un organisme de confiance. Il est donc utile de rappeler que le principe de cette opération est de se faire racheter par un seul établissement la totalité ou une partie de ses crédits pour réajuster les conditions de remboursement, c’est-à-dire la durée, le taux et la mensualité, que l’on peut réduire.

La recherche de la meilleure offre n’est pas évidente car plusieurs types d’organismes proposent leurs services : les banques classiques, les intermédiaires de banques et les établissements de crédits. La présence sur internet de nombreux sites comparateurs ne facilitent pas non plus la recherche d’une offre de rachat de prêts.

Concentrer ses recherches sur quelques organismes

Multiplier les demandes auprès de différentes agences et sur différents sites internet n’est pas la meilleure solution, il faut avant tout solliciter un organisme compétent, soit un intermédiaire réputé, soit sa propre banque, soit les deux. Les banques s’appuient sur leurs propres fonds et proposent, selon leur politique commerciale, des offres de regroupement d’emprunts.

Les intermédiaires (courtiers, mandataires) sont des spécialistes qui recherchent systématiquement la meilleure offre pour leur client. Bien souvent, les offres des courtiers sont plus intéressantes pour les profils atypiques ou les montages plus compliqués, ils disposent des offres adaptées pour répondre aux exigences de leurs clients, qu’ils soient propriétaires, locataires, artisans, fonctionnaires ou en professions libérales.

Rechercher une offre : analyser la situation

La définition de la meilleure offre de rachat de crédits ne repose pas simplement sur le taux, il faut étudier la situation financière proposée après regroupement des encours. C’est-à-dire qu’en cas de réception de deux offres concurrentes, il faut évaluer le coût total du crédit, ce montant est obligatoirement stipulé dans chaque contrat de crédit, de façon claire et lisible. En comparant ces deux montants, on peut se faire une idée précise de la meilleure offre.

Bon à savoir : la recherche d’une assurance moins coûteuse peut être une bonne solution pour minimiser le coût de l’opération, c’est ce que l’on appelle la délégation d’assurance. On mandate une compagnie d’assurance ou un courtier pour trouver une couverture présentant les garanties similaires mais avec un tarif plus intéressant.


Dernières actualités Rachat de crédit
Faut-il profiter de la stabilité des taux pour faire un rachat de crédit ? Faut-il profiter de la stabilité des taux pour faire un rachat de crédit ? 18/09/2017 - Selon les intermédiaires bancaires, la rentrée 2017 est principalement marquée...
Rachat de crédit : la recherche de la meilleure offre Rachat de crédit : la recherche de la meilleure offre 12/09/2017 - Les emprunteurs qui réalisent des recherches dans le cadre d’une offre de rachat...
Quand les banques proposent d’allonger la durée du crédit pour pouvoir acheter Quand les banques proposent d’allonger la durée du crédit pour pouvoir acheter 03/09/2017 - Face à la baisse du pouvoir d’achat immobilier des Français, notamment des p...
Rachat de crédit : le taux d’intérêt doit être un critère parmi tant d’autres Rachat de crédit : le taux d’intérêt doit être un critère parmi tant d’autres 02/09/2017 - Le taux d’intérêt est, certes, la principale motivation des Français souhaitant...
Peut-on renégocier son crédit immobilier sans changer d’assurance emprunteur ? Peut-on renégocier son crédit immobilier sans changer d’assurance emprunteur ? 30/08/2017 - Bien qu’elle n’ait rien d’une obligation légale, l’assurance emprunteur...