Production de crédit immobilier : vers un nouveau record ?

Production de crédit immobilier : vers un nouveau record ?

Avec plus de 150 milliards d’euros sur les 5 premiers mois de l’année, la production de crédit immobilier pourrait atteindre un nouveau record, malgré le ralentissement du rythme.

Production de crédit immobilier : 25 milliards en mai

Selon les derniers chiffres de la Banque de France, les établissements bancaires ont accordé 25 milliards de nouveaux crédits immobiliers en mai. Si ce niveau est nettement inférieur à celui de janvier 2017 avec ses 40 milliards, il faut savoir qu’il reste impressionnant par rapport aux autres années.

A savoir qu’avant la baisse historique des taux d’intérêt et le niveau record de production en financement à l’habitat en 2016, les établissements bancaires prêtaient plutôt une dizaine de milliards d’euros dans les meilleurs mois.

Cependant, la production de financement à l’habitat a commencé à augmenter par pallier. Elle était d’environ 15 milliards d’euros entre mi-2015 et mi 2016 pour se rapprocher des 20 milliards d’euros en juillet 2016 selon la Banque de France.

Favorisée par la hausse des taux, la production de nouveaux crédits à l’habitat s’est rapprochée des 40 milliards d’euros en janvier 2017 (un nouveau record historique). Toutefois, la production a commencé à ralentir, mais reste encore très impressionnante avec 156 milliards d’euros de prêts immobiliers accordés sur les 5 premiers mois de l’année. Avec ce niveau, certains observateurs prévoient avec prudence le dépassement du record historique de 2016.

Crédit immobilier : la production commence à ralentir

Malgré les 25 milliards de production de nouveaux crédits immobiliers, force est de constater que la machine du financement immobilier commence à ralentir depuis le record de janvier 2017. A regarder de plus près, les 25 milliards de mai correspondent en réalité à des projets initiés il y a déjà trois ou quatre mois.

Par ailleurs les ménages qui souhaitent s’endetter et les emprunteurs qui veulent optimiser les crédits en cours en optant pour le rachat de crédit, craignent de plus en plus la remontée des taux. Ces derniers commencent à accélérer leurs projets d’acquisition ou leurs opérations de rachat de crédit. Cela pourrait favoriser la production pendant la période estivale.

A savoir que la hausse des taux qui s’était accélérée en février 2017 est devenue quasiment indolore pour les candidats aux crédits. Cela devrait également se traduire par une hausse de production dans les semaines et mois à venir.


Dernières actualités Immobilier
Les Français sont les champions de l’investissement au Portugal Les Français sont les champions de l’investissement au Portugal 22/11/2017 - Plus d’un quart des opérations immobilières réalisées au Portugal par des étrangers...
Prêt immobilier insuffisant pour terminer la construction : que faire ? Prêt immobilier insuffisant pour terminer la construction : que faire ? 20/11/2017 - Si la construction de maison est un projet exceptionnel et unique, il faut savoir...
Crédit immobilier : les taux sont toujours attractifs en novembre Crédit immobilier : les taux sont toujours attractifs en novembre 18/11/2017 - En novembre 2017, la plupart des banques concèdent encore quelques baisses des taux...
Crédit immobilier : les perspectives sont moins florissantes pour 2018 Crédit immobilier : les perspectives sont moins florissantes pour 2018 15/11/2017 - Avec des taux d’intérêt toujours attractifs, malgré quelques hausses, les récentes...
Le maintien du PTZ pendant deux ans dans certaines zones a été voté Le maintien du PTZ pendant deux ans dans certaines zones a été voté 13/11/2017 - Bonne nouvelle pour les ménages modestes et les primo-accédants, les députés...