De moins en moins d’agences bancaires en France

De moins en moins d’agences bancaires en France

Une récente étude de la Banque Centrale Européenne (BCE) soulève les multiples fermetures d’agences bancaires constatées en Europe. La France n’y fait pas défaut.

Une reconfiguration stratégique entamée il y a dix ans

Le paysage bancaire connaît une véritable transformation depuis une décennie. La grande crise de 2008 et le ralentissement économique ont contraint les professionnels de la banque à rationaliser leurs dépenses. En conséquence, ils se sont orientés vers une décision de fermer massivement des agences bancaires. En l’espace de dix ans, le nombre de points de vente a de ce fait diminué de 5% sur le sol français à la suite de 2 000 fermetures.

Mais la cadence est bien plus modérée sur le territoire tricolore après analyse des données issues des pays voisins. L’Allemagne est par exemple la championne en Europe dans cette catégorie. Les divers établissements bancaires ont en effet procédé à la fermeture de 24,4% de leurs agences en 10 ans d’après une étude de la BCE. Si 30 072 guichets ont été recensés fin 2017, la population Allemande a tout de même perdu l’équivalent d’un quart de leurs agences.

Le rythme est donc bien plus soutenu qu’en France. Mais le champion dans ce domaine est la Grèce avec une chute de 43,7% du nombre d’agences. Il faut dire qu’elle était au bord du chaos après la crise, ce qui s’est répercuté inexorablement sur le système bancaire du pays.

Les petites communes de plus en plus isolées

Mais la tendance devrait s’accélérer. La plupart des enseignes françaises souhaitent réaliser un surcroît d’économies tout en se focalisant vers les zones urbaines. En effet, les villes particulièrement denses sont sujettes à une rentabilité bien plus importante. Il n’est donc guère étonnant que les zones rurales soient désertées au profit de ces zones stratégiques. D’ici l’horizon 2020, certains professionnels devraient encore amorcer une vague de fermetures de l’ordre de 10% de leur réseau. Et sur un plus long terme, la baisse est encore plus drastique puisqu’elle est estimée entre 20 à 30%. Si le réseau est encore fort de plus de 37 000 agences, l’impact se fera ressentir à certains lieux.

Et ce sont les zones reculées à la population peu nombreuse qui devraient souffrir de ces fermetures successives. Il faut dire qu’il devient difficile pour ces habitants de disposer d’un distributeur de billets près de chez eux. Parfois, certains sont même dans l’obligation d’effectuer plusieurs dizaines de kilomètres afin de retirer du liquide. Une problématique renforcée par un non-raccordement aux technologies pour bénéficier d’internet dans les zones les plus reculées. Ce qui rend le développement des transactions par carte bancaire plus difficiles. Le « cash-back », nouveau système pour retirer de l’argent physique chez les commerçants, peut solutionner ce genre de situations, mais encore faut-il qu’il prenne le temps de s’imprégner dans les habitudes de consommation des Français.

Enfin, les sénateurs sont actuellement en train d’étudier ce sujet explosif pour lutter face à cette désertification des agences dans les petites communes. Les discussions sur de possibles solutions devraient aboutir à un projet de loi dans les prochains mois. Mais bien souvent, les idées émises sont contradictoires avec les volontés d’économiser des établissements bancaires. Reste à trouver un terrain d’entente.


Dernières actualités Banque
Crédit immobilier, vers des frais de dossier en hausse en 2020 Crédit immobilier, vers des frais de dossier en hausse en 2020 12/11/2019 - Certains établissements bancaires vont relever en 2020 le plancher mais aussi le plafond des frais de dossier pour les crédits...
Les banques européennes planchent sur un nouveau mode de paiement Les banques européennes planchent sur un nouveau mode de paiement 06/11/2019 - Plus simple et plus rapide, une vingtaine de banques de la zone Euro pensent à un nouveau moyen de paiement qui regrouperait...
Baisse des taux, le HCSF inquiet pour la rentabilité des banques Baisse des taux, le HCSF inquiet pour la rentabilité des banques 04/11/2019 - La rentabilité des banques est entamée du fait des taux en baisse pour les crédits immobiliers. Le Haut conseil de stabilité...
Banque en ligne : 44 % des clients osent la domiciliation des revenus Banque en ligne : 44 % des clients osent la domiciliation des revenus 11/10/2019 - Les Français font de plus en plus confiance à leur banque sur internet. La preuve, ils sont 44 % à percevoir leurs revenus...
Frais bancaires, vers une légère hausse en 2020 ? Frais bancaires, vers une légère hausse en 2020 ? 08/10/2019 - Les frais de tenue de compte en banque ne devraient pas augmenter en 2020, à l’instar de l’année écoulée. Mais certaines...