La majorité des emprunteurs comptent changer leur assurance-crédit

La majorité des emprunteurs comptent changer leur assurance-crédit

Selon certains professionnels, plus de la moitié des tenants de crédits immobiliers sont prêts à mettre en concurrence leur contrat d’assurance emprunteur dès 2018.

78 % des crédits immobiliers sont couverts par l’assurance groupe

A partir du 1er janvier 2018, les ménages qui remboursent un crédit immobilier et ceux qui souhaitent en souscrire un pourront résilier annuellement leur contrat d’assurance emprunteur grâce à l’amendement Bourquin.

Selon certains spécialistes, près de 80 % des contrats d’assurance emprunteur sont souscrits auprès de la banque qui a accordé le crédit immobilier (contrat de groupe), contre seulement 22 % auprès de la concurrence, c’est-à-dire les établissements spécialisés et les compagnies d’assurance (la délégation d’assurance).

Ces professionnels affirment également que plus de 40 % des emprunteurs ayant opté pour le contrat groupe l’ont fait pour des raisons de simplicité des démarches, 24 % ignoraient totalement cette possibilité de substituer son contrat d’assurance-crédit par un autre, 23 % l’ont été par la réticence, voire du refus, de la banque prêteuse et 5 % des personnes sondées pensaient obtenir des meilleures garanties aux meilleurs tarifs avec leur établissement prêteur.

Plus de la moitié des emprunteurs envisagent de résilier leur assurance emprunteur

52 %. C’est la part des emprunteurs Français qui envisagent de profiter de l’amendement Bourquin pour remplacer leur contrat d’assurance emprunteur par un autre beaucoup moins cher et ayant plus de garanties, selon les résultats d’un récent sondage.

Ce sondage montre aussi qu’environ 10 % des personnes sondées sont prêtes à sauter le pas à partir de 100 euros d’économies seulement, 31 % dès 1 000 euros, 34 % à partir de 5 000 euros et environ plus de 25 % à compter de 10 000 euros. Cela montre que la volonté d’opter pour un contrat d’assurance alternatif est plus forte que les économies réalisées sont importantes.

Par ailleurs, il faut savoir que l’attractivité de la délégation d’assurance emprunteur dépend de plusieurs paramètres tels que : la durée du crédit immobilier, le capital restant dû, le risque médical du souscripteur… Si la nouvelle prime d’assurance peut varier en fonction de ces éléments, il faut savoir que la délégation d’assurance reste généralement attractive par rapport au contrat de groupe. De ce fait, il serait toujours intéressant de mettre en concurrence la banque prêteuse et les différents assureurs.

En cette période de taux bas, les contrats individuels sont bien souvent mieux adaptés et beaucoup moins chers que les assurances proposées par les établissements bancaires. Dans certains cas (les personnes à risque qui sont surfacturées), l’économie réalisée peut aller jusqu’à 100 euros par mois par rapport à un contrat groupe de banque.


Dernières actualités Assurance
Assurance emprunteur : les principaux critères à comparer Assurance emprunteur : les principaux critères à comparer 21/07/2018 - Pour couvrir un crédit immobilier, la banque impose la souscription d’une assurance...
Assurance emprunteur : la grille de la convention AERAS s’élargit Assurance emprunteur : la grille de la convention AERAS s’élargit 17/07/2018 - Afin de renforcer le dispositif du droit à l’oubli, désormais inscrit dans la...
Assurance emprunteur : 3 conseils pour faire jouer la concurrence Assurance emprunteur : 3 conseils pour faire jouer la concurrence 10/07/2018 - Avant de signer une offre de crédit immobilier, il est vivement recommandé de comparer...
Assurance-vie : la collecte de mai en légère progression Assurance-vie : la collecte de mai en légère progression 27/06/2018 - La collecte nette de l’assurance-vie a augmenté de 100 millions d’euros entre...
La fédération bancaire française se penche sur la résiliation annuelle La fédération bancaire française se penche sur la résiliation annuelle 25/06/2018 - La résiliation annuelle de l’assurance emprunteur est un avantage pour les emprunteurs....