Le Livret A encore et toujours

Le Livret A encore et toujours

Le placement préféré des Français continue de collecter des fonds malgré un taux de rendement au plus bas. Mais cette épargne est souvent utilisée comme un compte bancaire classique.

Un livret apprécié par le plus grand nombre

Généralement, le livret A est le premier produit d’épargne ouvert un client bancaire. Et bien souvent, ce livret est souscrit bien avant la majorité de l’usager. En effet, afin de constituer un capital et une épargne, des parents ouvrent un livret pour leur progéniture en vue du financement d’un projet futur (études, permis, Erasmus). De même, il est possible d’ouvrir des produits orientés immobilier avant d’atteindre les 18 ans, cela est notamment le cas pour le CEL (compte épargne logement) et le PEL (plan épargne logement).

Dans son histoire, le Livret A  a connu ses heures de gloire notamment avec des taux bruts supérieurs à 8 % au début des années 80. La collecte servait notamment à financer les projets de construction de logement sociaux. Mais ensuite, ce taux suit une régression constante jusqu’à passer sous la barre symbolique de 1 % en 2015. La rémunération du livret A est depuis resté sous ce niveau et stagne à 0,75 % depuis l’année 2016.

Un compte secondaire plutôt qu’un compte d’épargne

Les autres produits financiers ont eux aussi connu un recul de leur taux de rendement. Par exemple, les assurances-vie sur des fonds en euros proposent un rendement moyen d’environ 2%. Mais cela reste nettement supérieur au livret A.

Le livret A est souvent qualifié de placement préféré des Français, mais ce n’est pas parce que 82 % d’entre eux détiennent un tel livre qu’ils l’affectionnent. Si le livret A a du succès c’est avant tout parce qu’il est simple à mettre en place et pratique à utiliser (selon les banques). Un bon nombre de Français ont pris l’habitude de déposer des fonds mais également de s’en servir comme un compte bancaire classique.

Les liquidités mises de côté servent ainsi à compléter un compte chèque proche du découvert. Du fait de son pauvre rendement, ce livret d’épargne réglementée n’est plus perçu comme un produit apporteur de rendement. Néanmoins, malgré tous ces défauts, le livret A constitue toujours la première épargne. En moyenne, ce sont 4754 euros qui y sont déposés.


Dernières actualités Banque
Banque classique et banque en ligne : le match des cartes de paiement Banque classique et banque en ligne : le match des cartes de paiement 12/06/2019 - En proposant des cartes Gold ou Premier, les banques en lignes offrent-elles les mêmes services que les banques physiqu
Epargne solidaire : l’encours en progression en 2018 Epargne solidaire : l’encours en progression en 2018 03/06/2019 - L’épargne à vocation solidaire a vu son encours progresser l’année dernière. Ce type de produit permet de donner...
Des néo-banques se font taper sur les doigts Des néo-banques se font taper sur les doigts 29/05/2019 - Les banques mobiles sont faciles d’accès pour les usagers connectés. Mais à vouloir faire trop simple, la sécurité...
Les billets de 100 et 200 euros font peau neuve Les billets de 100 et  200 euros font peau neuve 28/05/2019 - Les coupures de 100 et 200 euros embarquent de nouvelles technologies pour contrecarrer les plans des faussaires.
Le livret d’épargne le plus apprécié des Français poursuit son euphorie en 2019 Le livret d’épargne le plus apprécié des Français poursuit son euphorie en 2019 23/05/2019 - Malgré un taux figé à 0,75% depuis 2015, les épargnants ont placé beaucoup de liquidité sur le livret A avec plus de...