Le paiement sans contact directement dans la main

Le paiement sans contact directement dans la main

Payer de la main à la main pourrait devenir désuet. Selon les expériences du géant Visa, il suffira de coller une puce sur sa main pour payer sans contact.

Avoir accès à son portefeuille depuis n’importe quel lieu

Encore un nouveau moyen de paiement ? Oui, mais pas avec une nouvelle technologie. En effet, depuis la démocratisation des puces NFC (Near Field Communication) ou Technologie de communication sans fil, les solutions de paiements ne cessent de prendre des formes différentes. Cette puce d’échange sans fil permet à plusieurs objets de communiquer des données entre eux. Si ces données sont de nature bancaire et qu’elles communiquent avec un terminal de paiement, l’usager peut donc payer sans contact.

La puce NFC a d’abord été intégrée directement dans les cartes bancaires. Le plafond de 20 euros maximum pour les paiements par carte sans contact va d’ailleurs passer à 30 euros d’ici la fin de l’année. Mais depuis ces dernières années, les principaux réseaux de paiement que sont Visa et MasterCard ne cessent d’innover afin d’intégrer le sans contact dans des objets divers et variés. Grâce aux puces NFC des smartphones, les clients peuvent désormais payer d’un simple geste de leur téléphone connecté.

Payer d’un simple geste de la main

La faible taille de la puce a ensuite permis de l’intégrer dans des bracelets, des bagues et aussi des lunettes de soleil. En innovant de la sorte, les usagers ont désormais toujours un moyen de paiement à portée de main. Cela sans devoir emporter du liquide ou une carte bleue sur eux.

Pourtant, une nouvelle étape vient d’être franchie par Visa : se servir du corps humain comme moyen de paiement. Que les plus perplexes se rassurent, il s’agit de coller une puce NFC sur la main de l’utilisateur. En miniaturisant la puce autocollante,  n’importe quel objet peut donc devenir un porte-monnaie virtuel. Si la main ou le poignet est choisi comme support pour l’autocollant, il suffit donc de passer son membre devant un terminal pour valider une transaction. Reliée à une application pour smartphone, la puce pourra être désactivée et réactivée à distance si l’usager l’égare ou se la fait subtiliser.