Crédit immobilier : des taux stables en juillet

Crédit immobilier : des taux stables en juillet

Peu de mouvement concernant les taux des prêts immobiliers en ce début d’été. Les courtiers en crédit immobilier évoquent de faibles baisses dans les réseaux bancaires ce qui offre des baromètres proches des derniers mois.

Les banques continuent d’emprunter à des taux très bas

Voilà plusieurs mois que les sirènes alarmistes se multiplient annonçant la hausse prochaine des taux d’intérêt. Or, pour le moment, les taux ne remontent pas. Les barèmes publiés début juillet 2018, tout comme ceux reçus le mois précédent, montrent des taux globalement stables voire même en légère baisse.

Pourquoi les taux des prêts immobiliers ne remontent pas ? La réponse est simple : les banques bénéficient de conditions de refinancement optimales. Elles empruntent à des taux extrêmement bas auprès de la Banque centrale européenne. Les obligations assimilables au trésor (OAT) sont également très basses (0,65 % en juillet). Leur niveau offre une garantie supplémentaire de maintien de taux bas pour les crédits immobiliers accordés aux particuliers.

Le niveau actuel des taux s’explique également par le fait que les banques doivent répondre à des objectifs commerciaux ambitieux et le début d’année ne leur a pas été très favorable. Ainsi, pour inciter les particuliers à emprunter, elles doivent maintenir des taux relativement bas. Dans cette optique, un grand nombre d’établissements proposent désormais des financements à 25 ans sans apport avec un taux d’en moyenne 1,60 %.

L’arrivée des banques en ligne sur le marché profite aux emprunteurs

L’arrivée progressive de nouveaux entrants sur le marché du crédit immobilier et notamment des banques en ligne, est favorable aux emprunteurs. Effectivement, ces derniers peuvent faire jouer la concurrence pour espérer obtenir un taux encore plus bas. Ainsi, le choix s’élargit pour les futurs acquéreurs.

Les spécialistes du secteur n’anticipent pas de hausse brutale des taux pour la fin de l’année. Le début de l’automne marquera l’entrée dans la dernière phase annuelle de conquête des clients pour les établissements bancaires. Les emprunteurs qui prévoient de concrétiser leur projet immobilier pendant cette période peuvent donc rester sereins.

Pour estimer le coût de son crédit immobilier, il est recommandé de faire une simulation en ligne. Le plus souvent, il suffit d’indiquer le montant des mensualités souhaité, le montant de l’apport personnel, le type de bien et la durée de remboursement.


Dernières actualités Taux
Baisse des taux, vers un statu quo en cette fin d’année ? Baisse des taux, vers un statu quo en cette fin d’année ? 03/10/2019 - Les taux d’intérêt vont-ils continuer de baisser ou bien les objectifs annuels...
Taux en baisse, le HCSF reste vigilant Taux en baisse, le HCSF reste vigilant 02/10/2019 - Le Haut comité de stabilité financière reste attentif à la baisse des taux qui...
Durées d’emprunt qui s’allongent, des situations bloquantes ? Durées d’emprunt qui s’allongent, des situations bloquantes ? 24/09/2019 - S’endetter en couple pour acheter un bien immobilier en 30 ans impose d’avoir...
Baisse des taux, nouveau record en cette rentrée 2019 Baisse des taux, nouveau record en cette rentrée 2019 06/09/2019 - Le mois d’août a vu les moyennes des taux reculer de nouveau. L’emprunt immobilier...
Rentrée 2019 : quels sont les taux d’intérêts des crédits immobiliers ? Rentrée 2019 : quels sont les taux d’intérêts des crédits immobiliers ? 03/09/2019 - En ce mois de septembre 2019, les conditions de financement des biens immobiliers...