Comment les banques veulent séduire les jeunes clients

Comment les banques veulent séduire les jeunes clients

La génération Y est la cible des banques et des acteurs de la Fintech. Les établissements innovent en permanence pour attirer cette clientèle.

Les nouveaux services de paiement au cœur de la bataille commerciale

Il faut vivre avec son temps. La locution se vérifie chaque jour en particulier dans le secteur du marché bancaire. Dans des temps pas si lointains, les opérations bancaires s’effectuaient à la main dans des grands livres de comptes.

Aujourd’hui, une simple geste du pouce suffit pour consulter son compte ou virer des fonds à un proche. Car entretemps la technologie, surtout celle du numérique et des télécommunications, à propulser l’univers bancaire dans le 21e siècle. La facilité d’utilisation et l’accélération des opérations sont désormais au cœur des objectifs des établissements bancaires.

Une génération d’usager est particulièrement friande des nouvelles technologies : les Millenials. Appelés également génération Y ou génération connectée, ils forment le nouveau cœur de cible des banques.

Ces Français ont grandi avec internet et vivent quotidiennement de manière connectée. Les banques innovent donc pour capter cette clientèle qui s’avère très volatile car il est désormais facile d’ouvrir un compte en banque en quelques minutes et cela depuis un smartphone.

Le portefeuille devient numérique

Les banques en ligne ont été les premières à proposer leurs services pour mobile. Les néo-banques, elles, ont fait le choix du tout dématérialisé. Les jeunes ne sont pas insensibles à ces offres mais les banques ne sont pas les seules à s’adresser à eux. En effet de nouveaux services, qui ne sont pas des banques, inondent également le marché des opérations de paiement.

Ces start-up françaises ou européennes viennent marcher sur les plates-bandes des établissements bancaires en proposant des alternatives aux moyens de paiement classiques (liquide, chèque ou carte bancaire).

Avec elles, le portefeuille disparait au profit du téléphone connecté. Les banques traditionnelles n’ont pas attendu pour riposter en développant leurs propres services, ou bien, en entrant au capital des Fintech. La bataille commerciale interbancaire pour séduire les Millenials n’en est donc qu’à ses prémices.


Dernières actualités Banque
Les Français attendent une baisse des frais bancaires Les Français attendent une baisse des frais bancaires 16/09/2018 - Les usagers bancaires estiment que le coût des services bancaires pourrait être moins important. Dans le même temps, ils...
Banque en ligne : 47 % des usagers prêts à franchir le pas Banque en ligne : 47 % des usagers prêts à franchir le pas 10/09/2018 - Les banques sur internet intéressent de plus en plus les usagers en France. Moins chères, plus disponibles, ont-elles enfin...
Un plafonnement des frais bancaires pour la clientèle fragile Un plafonnement des frais bancaires pour la clientèle fragile 04/09/2018 - L’ensemble des dirigeants des plus grandes banques françaises ont convenu à un engagement pour plafonner les frais bancaires....
Carte de crédit ou carte de débit ? Carte de crédit ou carte de débit ? 27/08/2018 - Toutes les cartes bancaires ne se valent pas. Entre carte de crédit, de débit différé ou immédiat, les services proposés...
Faut-il avoir peur des néo-banques ? Faut-il avoir peur des néo-banques ? 25/08/2018 - Les banques de dernière génération font des émules en France. Mais ont-elles droit aux mêmes garanties que les banques...