5,8 millions de foyers vont bientôt recevoir le chèque énergie 2019

5,8 millions de foyers vont bientôt recevoir le chèque énergie 2019

L’État commence à procéder aux envois du nouveau chèque énergie depuis ce 25 mars.

Une date de réception variable selon le lieu d’habitation

Bonne nouvelle pour les foyers qui éprouvent des difficultés à régler leurs factures de consommation d’énergie. Mis en place pour la première fois depuis l’année dernière, le chèque énergie est reconduit en 2019 et va être reçu par 5,8 millions de foyers. Le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé que les envois ont débuté le lundi 25 mars. Tous ne vont pas réceptionner le chèque durant la même semaine puisque le ministère ajoute que les premiers bénéficiaires se localisent dans les départements du nord, de l’est ainsi que de l’Outre-Mer. Les foyers issus des autres régions du territoire recevront le chèque au fur et à mesure jusqu’à une période maximale estimée aux environs du 29 avril.

Il est à noter que la distribution est entièrement automatisée. Les Français n’ont aucune démarche à réaliser puisque l’administration fiscale se charge de juger d’elle-même l’éligibilité par le biais des ressources déclarées. Si un foyer respecte les critères formulés par le barème du chèque énergie, alors il le recevra par courrier. Un formulaire en ligne est cependant accessible pour les personnes qui souhaiteraient vérifier leur éligibilité dans l’immédiat.

Une aide pour les ménages aux revenus modestes

Pour rappel, le chèque énergie est un coup de pouce financier qui peut être utilisé pour payer une partie des factures d’énergie. La majorité des fournisseurs d’électricité ou de gaz, mais également de fioul ou de bois l’acceptent. Mais il peut trouver aussi son utilité pour financer des travaux de rénovation énergétique. Le dispositif a été initié en 2018 avec 3,6 millions de bénéficiaires et réévalué par l’État à 5,8 millions suite à la gronde sociale dans le pays. Le cadre d’éligibilité prévoit que seuls les ménages les plus modestes peuvent percevoir le chèque énergie. Pour cela, un foyer ne doit pas dépasser un revenu fiscal de référence de 10 700 euros par unité de consommation, contre 7 700 euros l’année précédente.

Enfin, le Premier ministre Édouard Philippe a également annoncé que le montant moyen distribué a été revalorisé de 50 euros. Les 3,6 millions de foyers éligibles en 2018 vont recevoir une aide comprise entre 98 et 277 euros. Une allocation amoindrie pour les 2,2 millions de foyers qui intègre le dispositif en 2019 puisque le montant des chèques va se situer dans une tranche comprise entre 48 et 76 euros. Au total, les dépenses publiques sont contribuées à hauteur de 850 millions d’euros pour financer la bonne conduite de ce dispositif.


Dernières actualités Consommation
Maison : les Français privilégient les travaux de nécessité Maison : les Français privilégient les travaux de nécessité 18/04/2019 - Pour limiter les dépenses énergétiques, les Français améliorent leur isolation....
Le crédit auto dépassé par la LOA pour financer une voiture neuve Le crédit auto dépassé par la LOA pour financer une voiture neuve 16/04/2019 - La location avec option d’achat continue de faire des émules. Au moment d’acheter...
Le budget auto des Français a flambé en 2018 Le budget auto des Français a flambé en 2018 04/04/2019 - L’année 2018 n’a pas été conciliante avec le budget auto des ménages, bien...
Budget : ce qui change au 1er avril Budget : ce qui change au 1er avril 01/04/2019 - Les tarifs de l’énergie et de certaines prestations évoluent ce 1er avril 2019....
5,8 millions de foyers vont bientôt recevoir le chèque énergie 2019 5,8 millions de foyers vont bientôt recevoir le chèque énergie 2019 28/03/2019 - L’État commence à procéder aux envois du nouveau chèque énergie depuis ce...