Les Français s’intéressent au marché des résidences secondaires

Les Français s’intéressent au marché des résidences secondaires

Profitant de la baisse des taux des prêts immobiliers, le marché résidentiel secondaire attire les investisseurs. Ces derniers ont une préférence pour le littoral français.

Un moyen de préparer son patrimoine

Les pieds dans l’eau, dans la neige ou dans les verts pâturages, la France compte une multitude de paysages divers et variés. Le pays est tellement riche de sa géographie qu’il est nécessaire de faire des kilomètres pour en profiter. Mais pour les Français qui en ont les moyens, l’achat d’une résidence secondaire est une solution. D’une part, l’achat d’un appartement ou d’une maison permet d’agrandir le patrimoine des investisseurs. La propriété secondaire pourra ainsi être transmise aux héritiers lors de la succession. Cela peut également être une solution pour en tirer des revenus secondaires.

En effet, selon l’emplacement géographique du bien, il est possible de le louer à des particuliers. Cela peut se faire de manière ponctuelle durant les belles saisons d’ensoleillement ou  quand la neige est abondante. Selon leur importance, ces revenus secondaires pourront couvrir les frais d’entretien du bien mais également les différents montants de taxes et impositions. Selon les professionnels de l’immobilier, le marché résidentiel secondaire connait actuellement un réel regain d’intérêt.

4 investisseur sur 10 préfèreraient investir à la mer

A l’instar du marché immobilier classique, il profite des faibles taux d’intérêt des crédits immobiliers. De plus, la hausse des prix du marché immobilier invite les investisseurs à ne pas patienter davantage.

Comme pour les estivants, les investisseurs se divisent en la mer et la campagne. Ainsi, 4 Français sur 10 choisiraient d’acquérir un bien à proximité du littoral alors qu’ils sont 2 fois moins à s’intéresser à la campagne. Cette préférence se ressent dans la dynamique du marché : les biens isolés  en territoire ruraux ont vu leur prix reculer. Enfin pour la montagne, elle intéresse seulement 1 Français sur 10.

L’investissement  dans une résidence secondaire est une pratique typiquement française. Comparer à leurs voisins européens, ils sont les champions du marché résidentiel secondaire. Selon les derniers chiffres de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), la France compte plus de 3 millions de résidences secondaires. Mais avec les nouvelles réformes, telle que l’Impôt sur la Fortune (IFI), reste à voir si ce regain d’intérêt va perdurer dans le temps.


Dernières actualités Immobilier
Crédit immobilier : la clause de domiciliation des revenus sur la sellette Crédit immobilier : la clause de domiciliation des revenus sur la sellette 21/02/2019 - La domiciliation des revenus demandée par un prêteur lors d’une négociation...
Immobilier : un niveau de vie majoritairement moyen chez les propriétaires Immobilier : un niveau de vie majoritairement moyen chez les propriétaires 19/02/2019 - Les statistiques vont à l’encontre des pensées qui rapprochent généralement...
Immobilier neuf : les ventes reculent Immobilier neuf : les ventes reculent 18/02/2019 - Le marché de la pierre neuve n’a pas fait recette en 2018. Les Français se sont...
Crédit immobilier : les banques ont accordé 203 milliards d’euros en 2018 Crédit immobilier : les banques ont accordé 203 milliards d’euros en 2018 07/02/2019 - Selon les chiffres publiés par la Banque de France, les établissements bancaires...
Crédit immobilier : les offres sur 25 ans ont toujours le vent en poupe Crédit immobilier : les offres sur 25 ans ont toujours le vent en poupe 05/02/2019 - Permettant aux emprunteurs modestes de financer leur acquisition immobilière, les...