Fintech : les Français les utilisent sans les connaitre

Fintech : les Français les utilisent sans les connaitre

Méconnues du grand public, les FinTech ont pourtant su se rendre indispensable dans la vie des consommateurs. Pour les clients bancaires elles sont un  véritable plus dans la gestion de leur budget.

Les comparateurs de prix plébiscités

Sans le savoir, les Français ont adopté les fintech dans leur quotidien. Ces entreprises spécialisées dans les services financiers et les nouvelles technologies ont su entrer petit à petit dans les habitudes des consommateurs. En effet, derrière chaque outil pratique en ligne se cache une start-up émergente.

Si les Fintech ont su se rendre fort utile, elles restent cependant inconnues du grand public. La preuve en est avec une récente étude commandée par un institut de sondage. Selon les résultats, seulement 4 % des sondés connaissent à peu près les fintech. Ils sont en revanche 83 % à ignorer qui elles sont et ce qu’elles font. Les 13 % restants se font, eux, une vague idée de ce pourrait être une fintech.

Ces entreprises demeurent donc quasi inconnues des consommateurs. Pourtant, selon l’étude, plus de 25 % des sondés utiliseraient régulièrement un comparateur de prix en ligne notamment en ce qui concerne les assurances et les crédits immobiliers. Il s’agit bien ici d’un service proposé par des fintech.

Les usagers bancaires séduits par l’agrégation de comptes

Pour leur part, les plateformes de financement participatif sont utilisées par 9 % de l’échantillon. Elles se positionnent derrière les services proposant les transferts de fonds sur Internet ou sur mobile.

Du côté des services bancaires, les Français montrent un certain intérêt pour les services facilitant la gestion de leurs comptes. Notamment grâce à l’agrégation des comptes bancaires qui permet de les réunir afin d’avoir une vue d’ensemble au sein d’une seule application.

Bien-sûr tous les consommateurs ne partagent pas le même attrait pour les nouvelles technologies financières. En règle générale, l’usager des fintech est dans une tranche d’âge relativement jeune. D’après les résultats de l’enquête, il aurait en moyenne 38 ans, gagnerait plus de 3 000 euros par mois et vivrait près d’un centre urbain.

Il s’agit là d’un portrait-robot puisque dorénavant l’ensemble des Français profite des fintech puisque leurs services sont de plus en plus intégrés dans les services des banques et autres groupes d’assurance.


Dernières actualités Fintech
Les fintechs ont-elles atteint leurs limites ? Les fintechs ont-elles atteint leurs limites ? 21/10/2017 - Le nombre de créations de jeunes pousses de la finance a considérablement baissé...
Les Fintechs et le marché du crédit : l’union fait la force Les Fintechs et le marché du crédit : l’union fait la force 14/10/2017 - A l’occasion du Lendit Europe, les fintech œuvrant dans le secteur du crédit...
La DSP2, c’est quoi ? La DSP2, c’est quoi ? 11/10/2017 - La deuxième directive européenne sur les services de paiements (DSP2) doit entrer...
Statut des Fintech dans l’Europe : ça avance Statut des Fintech dans l’Europe : ça avance 10/10/2017 - Lors du dernier Ecofin rassemblant 28 ministres des Finances, la place et le statut...
Banque et intelligence artificielle : qu’en est-il ? Banque et intelligence artificielle : qu’en est-il ? 04/10/2017 - Gain de productivité, baisse des coûts, optimisation des marges… tels sont entre...