Infographie : quels sont les délais pour devenir propriétaire dans l’ancien en France ?

Le souhait de devenir propriétaire est une étape de vie importante pour beaucoup de ménages. C’est un objectif qui se planifie en amont, bien avant de débuter les premières phases de recherche. Retour sur les étapes et sur le temps nécessaire pour assouvir son besoin d’acquérir un bien immobilier ancien.

Établir une phase préparatoire

Tout d’abord, avant de se jeter corps et âme dans les premières étapes de recherche d’un bien, il est absolument nécessaire d’adopter une démarche stratégique. Cette période de réflexion va permettre d’élaborer un objectif précis selon ses ressources et ses besoins. Les besoins peuvent être multiples et dépendre de la localisation du lieu de prospection, du type d’habitation (maison ou appartement) et des attentes vis-à-vis des caractéristiques intrinsèques du logement. Cette phase préparatoire permet de débuter sereinement les premières démarches, et d’avoir des attentes cohérentes par rapport aux moyens financiers.

La phase de recherche du bien immobilier

Ensuite, une fois la planification du budget et du lieu terminé, l’étape des recherches peut enfin débuter. Elle peut s’avérer longue et pénible, surtout si la préparation n’a pas été suffisamment assidue. Cette étape peut avoir une durée variable comprise généralement entre 2 mois à 6 mois, suivant son profil et le lieu de recherche.

Pour que les recherches soient réussies, elles doivent être ordonnées et cohérentes en fonction des besoins formulés auparavant. Pour les simplifier, il est possible d’avoir recours aux services d’une agence immobilière. Selon le budget, elles peuvent faciliter la recherche d’un bien suivant des critères que l’on va définir. Elles organiseront les contacts ainsi que les visites des différents logements pour trouver celui qui correspond aux attentes. Il est tout à fait possible d’effectuer les recherches sans faire appel à ce type de prestataires. De nos jours, des plateformes en ligne proposent une mise en relation directe entre l’offre et la demande.

La signature du compromis de vente

Maintenant, une fois que l’étape de recherche se relève fructueuse et que le bien voulu a été trouvé, il faut trouver un accord avec le propriétaire. Pour cela, il ne faut pas hésiter à entrer en négociation pour trouver une entente raisonnable sur plusieurs critères. Le prix peut être débattu selon l’état du logement ou des travaux peuvent être réclamés par exemple. Une fois que les deux parties ont trouvé un accord, il faut solliciter l’intervention d’un notaire pour la rédaction du compromis de vente. Celui-ci est un avant contrat qui comprend toutes les conditions fixées au préalable. Après signature, l’acheteur dispose d’un délai de rétraction de 10 jours. Une fois ce délai dépassé, un refus d’acquérir le bien peut donner lieu à des pénalités à hauteur de 10% du prix du bien.

La demande de financement

Le compromis de vente étant signé, il ne reste plus qu’à solliciter un établissement bancaire au vu de financer le bien immobilier. Il faut donc recourir à un crédit en essayant de trouver l’offre de financement la plus compétitive, en matière de coût et de conditions. Pour cela, il faut réussir à négocier avec les banques pour obtenir une offre appropriée et ensuite monter son dossier.

En moyenne, cette étape s’étend entre 2 à 5 mois. La durée varie en fonction du profil de l’emprunteur et des conditions demandées par les deux parties. Les principaux critères retenus par le prêteur seront les revenus, le patrimoine mobilier et immobilier, l’âge et les perspectives futures ainsi que le taux d’endettement en intégrant la somme demandée. Du côté de l’emprunteur, il cherchera à obtenir un taux d’intérêt compétitif avec une durée qui lui convient, des conditions peu restrictives (l’obligation de domiciliation des revenus pendant 10 ans par exemple) et une proposition d’assurance emprunteur intéressante.

Une fois un accord trouvé, la banque valide l’offre de prêt qui ne peut être modifiée durant 30 jours. Le prêteur n’aura plus qu’à signer pour accepter la proposition de crédit. Il disposera d’un délai de réflexion de 10 jours, comme le veut la loi.

La signature définitive

Après l’approbation de l’emprunteur et le délai de réflexion passé, la banque procède au déblocage des fonds du crédit immobilier. La signature définitive de l’acheteur et du propriétaire a lieu chez le notaire pour finaliser l’acte d’achat et la remise des clés. De ce fait, en comptabilisant l’ensemble des étapes, la durée pour acheter un bien est comprise entre 5 mois à 1 an en moyenne, hors cas exceptionnel.

Infographie : quels sont les délais pour devenir propriétaire dans l’ancien en France ?
Cliquez pour copier-coller l'infographie
<a title="Infographie : quels sont les délais pour devenir propriétaire dans l’ancien en France ?" href="https://www.solutis.fr/actualites/infographie-quels-sont-les-delais-pour-devenir-proprietaire-dansl-ancien-en-france-5012689.html" rel="canonical"><img src="https://www.solutis.fr/images/infographie/Infographies-les-delais-pour-devenir-propritaire-dans-l-ancien-en-france.png" alt="Infographie : quels sont les délais pour devenir propriétaire dans l’ancien en France ?" width="1000" height="2500" /></a>

Dernières actualités Immobilier
Crédit immobilier : les conditions d’emprunt restent favorables jusqu’à la fin de l Crédit immobilier : les conditions d’emprunt restent favorables jusqu’à la fin de l’année 29/10/2018 - Selon une étude de la Banque centrale européenne,  les banques ne prévoient pas...
L’immobilier ancien voit ses prix reculer L’immobilier ancien voit ses prix reculer 26/10/2018 - La pierre attire toujours les Français.  Pour attirer une clientèle qui profite...
Offre de crédit immobilier : les banques généralisent la signature électronique Offre de crédit immobilier : les banques généralisent la signature électronique 25/10/2018 - Afin de suivre l’évolution digitale et de s’adapter aux changements des modes...
L’efficacité des travaux de rénovation remise en question L’efficacité des travaux de rénovation remise en question 24/10/2018 - Une étude récente remet en cause l’efficacité réelle des travaux de rénovation...
Le nombre de PTZ chute de 30 % au second trimestre 2018 Le nombre de PTZ chute de 30 % au second trimestre 2018 10/10/2018 - Permettant de financer gratuitement à crédit une partie d’un achat immobilier...