Les taux de prélèvement sont connus

Les taux de prélèvement sont connus

Les bulletins de salaire de novembre permettent aux Français de découvrir quel sera la part de leur salaire consacré au paiement de l’impôt sur le revenu.

Un taux de prélèvement qui varie selon les choix des contribuables

Dans un mois, les Français vont vivre un véritable chamboulement. Si le passage à 2019 se fera de manière traditionnelle, en revanche un point en particulier devrait bousculer les Français dans leur habitude. En effet, au 1er janvier prochain, le prélèvement à la source va entrer en vigueur dans l’Hexagone. Cela va considérablement modifier la donne surtout en ce qui concerne le bulletin de paie. Car avec la retenue à la source, l’impôt sur le revenu sera directement prélevé sur le salaire. En théorie, les salariés français ne verront leur rémunération diminuer ou augmenter. Cependant, le montant perçu, lui, sera plus faible.

En contrepartie, il ne sera plus nécessaire d’épargner en vue du règlement de l’impôt à l’automne. La période de la rentrée scolaire devrait donc être moins « douloureuse » pour une partie des contribuables puisque ce règlement sera étalé sur 12 mois (contre 10 pour ceux qui ont actuellement la mensualisation). Pour les salariés, le passage au prélèvement à la source a déjà commencé, d’une certaine manière…

La rémunération est-elle impactée ?

En effet, pour les fiches de paie du mois de novembre, le taux de prélèvement est déjà connu pour les entreprises qui en ont été informées par l’administration fiscale. Cette information est importante car ce taux va déterminer la part de la rémunération consacrée au paiement de l’impôt. En pratique, plus il sera élevé, plus le salaire net reçu sera impacté. Au cours de l’été dernier, les contribuables ont pu indiquer quel taux ils préfèrent se voir appliquer. Le choix a pu se faire entre plusieurs taux notamment lorsqu’un couple forme un foyer fiscal.

Ainsi, le taux personnalisé permet d’éviter au partenaire qui gagne le moins d’être impacté par un fort taux de prélèvement. Pour ceux qui ont décidé de ne pas communiquer ce taux à leur employeur, ils peuvent se voir appliquer un taux neutre correspondant à 1 part sans enfant. Ils devront cependant se mettre en conformité directement avec le fisc sous peine de pénalités. Les salariés tricolores ont donc, d’une certaine manière, un avant-goût du prélèvement à la source.


Dernières actualités Législation
Déclaration des revenus 2018, il est temps d’y penser Déclaration des revenus 2018, il est temps d’y penser 15/04/2019 - Les Français, qu’ils soient redevables de l’impôt sur le revenu ou non, sont...
Bientôt la fin de la déclaration de revenus ? Bientôt la fin de la déclaration de revenus ? 22/03/2019 - La retenue à la source en vigueur depuis le début de l’année va-t-elle avoir...
Démarches administratives : les Français vont bientôt avoir « le droit à l’erreur Démarches administratives : les Français vont bientôt avoir « le droit à l’erreur » 16/03/2019 - Les erreurs administratives de la population ne seront plus obligatoirement synonymes...
Le permis de louer testé en province Le permis de louer testé en province			08/03/2019 - Les moyennes villes de province mettent également en place le permis de louer. ...
Le barème de l’impôt sur le revenu 2019 est disponible Le barème de l’impôt sur le revenu 2019 est disponible 27/02/2019 - Retour sur le nouveau barème de 2019 publié par l’administration fiscale qui...