Structure d’un rachat de crédit

Dans le cadre d’un regroupement de prêts, 4 éléments font l’objet d’un réajustement : le montant, le taux, la durée et par conséquent la mensualité.

Le montant

Le montant à racheter constitue le montant de tous les emprunts en cours faisant l’objet du financement. C’est-à-dire la somme d’argent restant à rembourser auprès des créanciers. Il est possible d’ajouter à cette somme un montant dédié à un nouveau financement, destiné à fournir des liquidités à court terme pour le ménage.

Le taux

Le deuxième élément, qui détermine le coût d’un crédit, est le taux. Il peut être fixe ou variable lorsqu’il s’agit d’un crédit classique, le principe est exactement le même pour un rachat de crédit.

Le nouvel emprunt qui est proposé après rachat des anciennes dettes sera basé sur un nouveau taux, en fonction des offres du marché et de la situation du client (propriétaire, locataire), ce taux sera fixe ou variable.

La durée

La durée de remboursement est généralement allongée, ce qui permet de réduire immédiatement le montant de la mensualité. D’ailleurs, selon une étude menée en 2013, plus de 70% des ménages avouent être intéressés par le rachat de crédit pour la baisse de mensualité.

La mensualité

En basant le nouveau crédit sur un nouveau taux et en rééchelonnant la durée de remboursement, l’organisme de regroupement de crédit parvient à réduire la mensualité. Par ailleurs, après rachat des anciennes dettes, la mensualité devient la seule échéance au sein du budget du ménage (à condition que celui-ci ne préserve pas certains crédits), ce qui en facilite la gestion.

Bon à savoir : l’assurance du rachat de crédit n’est pas obligatoire mais fortement recommandée, elle représente un coût supplémentaire mais peut être négociée, ce qui permet de l’intégrer dans la mensualité finale.


Simulateur rachat de crédit