Taux d’intérêt immobilier : la tendance à la baisse s’atténue

Même si les baromètres affirment que l’inversion de la courbe des taux d’intérêt n’est pas pour tout de suite, les récentes statistiques montrent que la tendance baissière du coût du crédit semble s’atténuer.

Seulement une baisse de 5 points de base en mai dans certaines villes

A ce jour, il est possible de financer un projet immobilier à 1,80 % sur une durée de remboursement de 20 ans ou encore 1 % sur une durée de 12 ans, c’est du jamais dans l’histoire des financements bancaires.

Avec ces statistiques, il est difficile d’évoquer une inversion de la courbe des taux d’emprunt pour les prochains jours. Pourtant contrairement aux autres mois où la baisse a été plus conséquente, les statistiques ont montré que le recul a été en moyenne 5 points de base en mai dans certaines grandes régions comme en Île-de-France.

En fait, il y a encore quelques semaines, les banques ont été très agressives sur le plan commercial avec des taux inédits pour rattraper leur retard ou optimiser davantage leur part de marché. Aujourd’hui, elles enclenchent une phase de stabilisation des taux.

Dans ce contexte, certains observateurs n’excluent pas un ajustement à la hausse d’au moins une partie de leurs barèmes dans les semaines et mois à venir. De ce fait, faut-il accélérer son projet de crédit à l’habitat maintenant ?

Achat ou rachat de crédit immobilier : c’est maintenant

A ce jour, les conditions de financement n’ont jamais été aussi attractives. Depuis le début de l’année, elles sont particulièrement favorables aux emprunteurs.

C’est dans ce contexte que certains ménages ayant un projet d’acquisition immobilière se demandent si c’est le moment d’acheter ou s’il est préférable d’attendre des conditions encore meilleures.

Ce dilemme taraude aussi ceux qui souhaitent renégocier leur crédit ou le faire racheter par une autre banque. Pourtant, cette hésitation et cet attentisme récurrents peut avoir une réelle conséquence. Il s’agit souvent d’une véritable perte de temps, d’opportunité et donc d’argent.

La plupart des professionnels du crédit immobilier s’accordent à dire depuis des semaines que le moment est propice à l’achat immobilier, à la renégociation et au rachat de prêt immobilier.

Les taux d’intérêts, les critères d’octroi des prêteurs ainsi que les modalités de financement sont particulièrement avantageux en ce moment. Il faut donc concrétiser ses projets maintenant avant une potentielle évolution des conditions d’emprunt au cours de l’été comme c’est souvent le cas.

Achat immobilier, rachat de prêts : se faire aider par un professionnel

Acquérir un bien, faire racheter ses encours nécessite bien souvent le service et l’expertise d’un professionnel travaillant exclusivement dans l’intérêt de l’acquéreur ou de l’emprunteur. A la clé : une offre adaptée et personnalisée, un gain de temps précieux et des informations pertinentes sur le produit proposé.

Pour une acquisition, ce professionnel sélectionne, trie les annonces et s’assure que le bien proposé correspond à la recherche et aux finances du demandeur. Il peut aussi effectuer pour l’acheteur toutes les principales tâches liées à son projet.

Dans le cadre d’un rachat de prêt immobilier, passer par un professionnel (intermédiaire bancaire) peut permettre de prétendre aux meilleures offres en vigueur avec les meilleures conditions.

Pour un profil spécifique, solliciter un intermédiaire bancaire est nécessaire, voire indispensable. A savoir qu’un projet de rachat de crédit intéresse certainement une banque, mais nécessairement les établissements connus du grand public.

C’est pourquoi passer par un professionnel peut s’avérer indispensable, ce dernier possède une connaissance approfondie des critères et du fonctionnement des banques. De ce fait, il oriente le projet de son client vers les banques susceptibles de le financer.


Simulateur rachat de crédit