LOA ou crédit auto, lequel coûte le moins cher ?

LOA ou crédit auto, lequel coûte le moins cher ?

La location avec option d’achat est de plus en plus prisée par les acquéreurs d’automobile. Le crédit voiture, lui, voit sa part diminuer dans les transactions automobiles. Pourtant, chaque solution présente des avantages et des inconvénients.

L’achat en leasing, une option clé en main

L’achat en leasing ou location avec option d’achat (LOA) n’en finit plus d’enthousiasmer les automobilistes français. Au premier semestre de cette année, les ventes en leasing ont progressé de 40 %.

En vitrine, les offres de location avec option d’achat semblent alléchantes. Mais sont-elles réellement plus avantageuses que le crédit auto ?

Si en termes de LOA, l’emprunteur règle mensuellement des loyers, il s’agit bien de mensualités de remboursement. Les constructeurs et concessionnaires jouent sur cette nuance pour communiquer sur les « loyers ».

Selon la presse spécialisée, l’achat en leasing coûterait, au total, de 10 à 50 % plus cher qu’un financement via un crédit auto. Ce constat est d’autant plus parlant si l’emprunteur décide de changer de voiture après trois années d’utilisation. Le surcoût serait davantage plus important selon la montée en gamme du véhicule acquis.

La presse économique et financière pointe du doigt les nombreuses options proposées lors de la signature d’une location avec option d’achat. Celles-ci seraient responsables de l’augmentation du coût total de l’opération. Les options en sus concernent généralement des forfaits de visites d’entretien qui, pourtant, sont rares durant les premières années d’utilisation d’une voiture.

Le crédit auto fait de la résistance

Financer l’achat d’une voiture grâce à la solution du leasing implique de respecter certaines contraintes. Car la LOA impose de ne pas dépasser un certain kilométrage. Au-delà, l’emprunteur se verra redevable d’une franchise au kilomètre dépassé.

Enfin, décider de garder, un véhicule à l’issue de la LOA n’est peut-être pas la meilleure option puisque le concessionnaire appliquera sa marge au prix de revente.

Face à l’achat en leasing, le crédit auto présente de réels avantages. En effet, l’emprunteur a le choix entre l’acquisition d’un véhicule d’occasion et celle d’une voiture neuve. A contrario de la LOA, le crédit auto classique n’impose pas de limites en termes de kilométrages. L’emprunteur devient propriétaire dès la conclusion de la vente et il ne doit répondre à aucune obligation d’entretien du véhicule, sauf s’il souhaite bénéficier de la garantie.

De plus, le bénéficiaire d’un emprunt affecté à l’achat d’une voiture est dans la mesure de revendre son véhicule avant le terme de son contrat.

Mais le crédit auto pèse davantage sur le budget mensuel d’un ménage car les mensualités d’un prêt sont généralement plus élevées que les loyers d’une LOA auxquels s’adjoint l’assurance emprunteur.