Découvert bancaire : les Français semblent mieux gérer leur budget

Découvert bancaire : les Français semblent mieux gérer leur budget

Selon les récentes statistiques, les Français sont de moins en moins nombreux à dépasser leur découvert autorisé. Néanmoins, le découvert bancaire concerne toutes les catégories socioprofessionnelles.

Dépassement de découvert autorisé : 60 % des Français sont concernés

Pour rappel, le découvert bancaire, un service proposé par les banques, est largement souhaité par 66 % des Français. Cependant, il faut savoir qu’il ne doit pas être banalisé. Un découvert bancaire chronique peut coûter très cher.

Par ailleurs, les récents chiffres publiés par les réseaux bancaires montrent que les Français sont de moins en moins nombreux à dépasser leur découvert autorisé, même si rares sont ceux qui peuvent se targuer de n’avoir jamais connu un dépassement du seuil autorisé.

Ainsi, 6 Français sur 10 ont dépassé leur découvert autorisé au moins une fois au cours de l’année écoulée. Ils sont même plus de 20 % à connaître cette situation tous les mois. Si ces proportions paraissent très importantes, il faut savoir que la situation est à l’amélioration depuis de nombreuses années. Les Français étaient 28 % il y a 4 ans dans le rouge tous les mois. En 2014, 35 % des ménages ne dépassaient jamais plus que ce qu’ils avaient sur leur compte. A ce jour, cette proportion a progressé de 5 points de base à 40 %.

Les récents chiffres publiés montrent également que les femmes rencontrent plus souvent le dépassement de découvert autorisé que les hommes. 28 % d’entre elles sont dans le rouge tous les mois, contre 21 % des hommes. Des différences qui peuvent être expliquées par l’écart salarial ou encore par le fait que les femmes réalisent davantage de dépenses de base que les hommes, selon les auteurs des chiffres publiés.

Le découvert bancaire concerne tout le monde

Si les ménages tricolores semblent mieux gérer leurs finances, les chiffres montrent que le dépassement de découvert bancaire concerne toutes les catégories socioprofessionnelles. Chez les ménages gagnant plus de 3000 euros par mois, plus de la moitié rencontre une situation de solde négatif au moins une fois par an.

Chez les ménages qui enregistrent moins de 1500 euros de revenus mensuels, 27 % d’entre eux connaissent un dépassement de découvert autorisé tous les mois, soit deux fois plus que les plus aisés ayant au moins 3000 euros (13 %).

Par ailleurs, la mise en place d’une autorisation de découvert autorisé coûte en moyenne 7 euros par an, tandis que les frais du dépassement peuvent s’avérer particulièrement importants. En fait, en cas de dépassement, la banque peut envoyer une lettre recommandée pour le compte débiteur non autorisé, cette démarche est souvent facturée.

Elle peut aussi ajouter des frais de commissions d’intervention dont le plafond légal est de 8 euros. A cela s’ajoute un taux applicable au dépassement de découvert autorisé. Ce taux peut aller jusqu’à 20 % dans certaines banques traditionnelles. Ainsi, les frais de dépassement de découvert bancaire peut atteindre jusqu’à 100 euros en moyenne en 2018, chiffre en forte progression depuis 2014.


Dernières actualités Consommation
Les Français et leur voiture, une histoire qui roule Les Français et leur voiture, une histoire qui roule 15/10/2018 - Le Mondial de l’auto de Paris s’est achevé ce week-end. Pour financer une voiture,...
Frais de santé : les Français s’endettent pour se soigner Frais de santé : les Français s’endettent pour se soigner 09/10/2018 - Quand ils ne souscrivent pas un emprunt,  2% des Français font appel à leur f
Découvert bancaire : les Français semblent mieux gérer leur budget Découvert bancaire : les Français semblent mieux gérer leur budget 02/10/2018 - Selon les récentes statistiques, les Français sont de moins en moins nombreux à...
Pouvoir d’achat des ménages : quelles perspectives pour l’année 2019 ? Pouvoir d’achat des ménages : quelles perspectives pour l’année 2019 ? 26/09/2018 - L’année 2018 n’a pas été conciliante avec le pouvoir d’achat des Français....
Le prêt à la consommation reste toujours porté par la LOA Le prêt à la consommation reste toujours porté par la LOA 23/09/2018 - Selon les chiffres publiés par l’Association française des sociétés financières...