Les banques adaptent leurs offres aux smartphones et tablettes

Les banques adaptent leurs offres aux smartphones et tablettes

Consulter et gérer ses comptes bancaires depuis son ordinateur est déjà un temps révolu. Désormais la gestion d’un compte s’effectue à l’aide d’un simple mobile connecté. Les groupes bancaires sont donc contraints d’adapter leurs offres.

Les banques en ligne proposent plus d’autonomie au client

En l’espace d’une dizaine d’années, les banques en ligne ont su être adoptées par les Français. Ils sont des centaines de milliers à avoir fait le choix de se passer d’agence physique. En quête de rapidité et d’autonomie dans leurs démarches bancaires, les usagers optent pour une maîtrise quasi-totale de leur compte en banque. De plus, en se passant d’un réseau d’agences, les banques sur internet se permettent de réduire le coût des frais de tenue de compte voire de les supprimer. Ces avantages ont participé à l’engouement des Français pour les nouvelles solutions bancaires.

La dématérialisation des activités bancaires a su trouver un public qui profite aujourd’hui d’un large panel d’offres. Il faut noter que la plupart des groupes bancaires de l’Hexagone se sont mis à la page d’internet. Et pourtant, la révolution numérique du secteur bancaire n’est pas terminée. Au contraire, ces avancées ne sont que les prémices d’un nouvel usage et d’une nouvelle relation entre un client et son établissement bancaire.

Les FinTech au service des banques 100 % mobiles

L’avantage d’une banque 2.0 est d’être ouverte à n’importe quelle heure de la journée, à condition d’avoir accès à une connexion internet. Cependant, avec la démocratisation des appareils nomades connectés tels que les smartphones et les tablettes, les agences digitales ont dû s’adapter et devenir des banques mobiles. Il ne s’agit donc plus de se rendre sur un site internet mais d’accéder à des applications pensées pour les appareils nomades. L’idée est de renforcer l’expérience utilisateur sur smartphone et tablette en lui proposant une solution instantanée et efficace.

De plus, les applications bancaires profitent des nouveaux services mis en place par les FinTech, notamment ceux dédiés à l’agrégation de comptes en banque. L’outil d’agrégation permet de regrouper au sein d’une seule interface l’ensemble des comptes bancaires d’un usager quelles que soient ses banques. Avec l’émergence d’offres 100 % mobile, de nouveaux acteurs tentent de s’immiscer sur le marché. La preuve : dans les mois à venir, un opérateur de téléphonie mobile devrait lui aussi lancer sa propre filiale bancaire. Dans un futur proche, selon les spécialistes, les usagers des banques connectées devraient représenter près de 15 % des clients bancaires en France.


Dernières actualités Fintech
Les banques multiplient les incubateurs de fintech Les banques multiplient les incubateurs de fintech 04/02/2019 - Pour ne pas rater l’innovation qui plaira aux clients, les banques investissent...
Open banking : dernière ligne droite avant la DSP2 Open banking : dernière ligne droite avant la DSP2 30/01/2019 - Les banques ont jusqu’au mois de septembre pour mettre en place leur accès aux...
Les Fintech ont levé 365 millions d’euros en 2018 Les Fintech ont levé 365 millions d’euros en 2018 19/01/2019 - Les investisseurs continuent de faire confiance aux nouveaux acteurs de la technologie...
185 millions d’euros pour le crowdfunding immobilier en 2018 185 millions d’euros pour le crowdfunding immobilier en 2018 18/01/2019 - Les sites de prêts pour des projets immobiliers - crowdlending - ont encore fait...
Crowdfunding : prudence avant d’investir sur les plateformes Crowdfunding : prudence avant d’investir sur les plateformes 01/12/2018 - Le crowdfunding a le vent en poupe. Notamment avec l’innovation financière qui...