DSP2 : quelle date de fin pour le SMS qui confirme les achats sur internet ?

DSP2 : quelle date de fin pour le SMS qui confirme les achats sur internet ?

Destinée à confirmer l’identité de l’internaute lors d’un paiement sur internet, l’authentification forte est attendue pour le 1er janvier 2021 dans le cadre de la DSP2.

Le SMS de confirmation actif jusqu’au 31 décembre 2020

Clap de fin dans un peu plus d’un an pour la confirmation des paiements en ligne avec l’envoi d’un code par SMS. C’est ce qu’a effectivement annoncé l’Autorité bancaire européenne (ABE) qui a pris la décision d’en finir avec cette méthode dès le 1er janvier 2021. Les banques vont donc devoir se montrer réactives puisqu’elles ont la responsabilité de développer de nouvelles méthodes de confirmation pour les transactions en ligne. Cette obligation est prononcée par la Directive européenne sur les services de paiement 2 (DSP2) dont l’une des finalités est de construire une « authentification forte ».

Le but est clair, il s’agit de lutter contre les paiements frauduleux qui s’accroissent d’année en année. Pour cela, la législation européenne a estimé que le SMS de confirmation n’offrait plus suffisamment de sécurité. Cette mesure, bien que bénéfique pour la sécurisation des paiements des usagers, a de quoi effrayer les professionnels de la banque qui ont immédiatement fait part de leurs inquiétudes sur le délai accordé. Il faut dire qu’à l’origine, l’authentification forte devait entrer en vigueur dès le 14 septembre dernier avant d’être repoussée. Face à ce délai trop serré, les banques ont réussi à négocier avec le régulateur européen pour repousser son arrivée. Alors qu’elles espéraient entre 12 et 18 mois, le régulateur a finalement tranché pour 14 mois supplémentaires.

Un taux d’abandon des transactions en ligne plus élevé ?

Et les établissements bancaires ne sont pas les seuls acteurs à craindre la venue de l’authentification renforcée. En l’occurrence, ce sont les commerçants en ligne qui estiment qu’un processus de confirmation de paiement plus élaboré est susceptible de pénaliser leurs ventes. En effet, les clients pourraient être nombreux à annuler une étape de paiement en cas de processus trop long ou laborieux.

De plus, il est important de préciser que la mesure entend introduire des méthodes de confirmation que tous les usagers n’ont pas nécessairement accès. L’un des moyens qui devraient être retenus, c’est notamment la confirmation par biométrie ou par la réception d’un code. La problématique réside dans le fait que tous les clients ne disposent pas nécessaire d’un mobile à la technologie adaptée. Les professionnels vont donc devoir se creuser la tête afin de trouver des alternatives en mesure d’être accessibles à tous, ce qui pourrait engendrer des investissements financiers colossaux.


Dernières actualités Législation
Dernières heures pour s’acquitter de la taxe d’habitation 2019 Dernières heures pour s’acquitter de la taxe d’habitation 2019 14/11/2019 - Les Français concernés par le paiement de la taxe d’habitation ont jusqu’à...
Suppression de la taxe d’habitation, qui est concerné ? Suppression de la taxe d’habitation, qui est concerné ? 28/10/2019 - L’exonération de la taxe d’habitation concerne 80 % des foyers. Le processus...
Impôt à la source, vers une modulation du taux plus facile Impôt à la source, vers une modulation du taux plus facile 22/10/2019 - Un amendement au projet de loi de finances 2020, prévoit de supprimer un plancher...
DSP2 : quelle date de fin pour le SMS qui confirme les achats sur internet ? DSP2 : quelle date de fin pour le SMS qui confirme les achats sur internet ? 17/10/2019 - Destinée à confirmer l’identité de l’internaute lors d’un paiement sur internet,...
Taxe foncière 2019, après ce soir il sera trop tard Taxe foncière 2019, après ce soir il sera trop tard 15/10/2019 - Pour régler la taxe foncière, il est grand temps de se rendre au Trésor Public...